Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La mise en abyme dans Les Faux-Monnayeurs

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Question

1

sur 10

« J’aime assez qu’en une œuvre d’art, on retrouve ainsi transposé, à l’échelle des personnages, le sujet même de cette œuvre. Rien ne l’éclaire mieux et n’établit plus sûrement toutes les proportions de l’ensemble. Ainsi, dans tels tableaux de Memling ou de Quentin Metsys, un petit miroir convexe et sombre reflète, à son tour, l’intérieur de la pièce où se joue la scène peinte. […] c’est la comparaison avec ce procédé du blason qui consiste, dans le premier [tableau], à en mettre un second “en abyme” ».

De quelle œuvre est extraite cette citation ?

Des Faux-Monnayeurs d’André Gide

Du Journal d’André Gide

Du Journal des Faux-Monnayeurs d’André Gide

De La Porte étroite d’André Gide