Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
< LISTE DES EXERCICES

L'exemple des groupes sanguins

1
2
3
4
Énoncé

Lors d’une transfusion sanguine, un paramètre essentiel est pris en compte : le groupe sanguin. Il existe quatre groupes sanguins : A, B, O et AB.

Les globules rouges du groupe sanguin A possèdent des marqueurs à leurs surfaces : les antigènes A. Les globules rouges du groupe sanguin B possèdent à leur surface les antigènes B, ceux du groupe sanguin O ne possèdent aucun antigène et les globules rouges du groupe sanguin AB possèdent des antigènes A et B. Il y a également dans le sang des anticorps :

  • groupe sanguin A : anticorps anti-B,
  • groupe sanguin B : anticorps anti-A,
  • groupe sanguin O : anticorps anti-A et anti-B,
  • groupe sanguin AB : aucun anticorps.

La synthèse des marqueurs membranes (antigènes) s’effectue à partir de l’enzyme A (pour les antigènes A) et de l’enzyme B (pour les antigènes B).

Les groupes sanguins sont déterminés par un gène qui possède trois allèles différents : l’allèle A, l’allèle B et l’allèle O. Les allèles A et B ont quatre paires de nucléotides différents, donc quatre codons sont modifiés. L’allèle O diffère des deux autres allèles par une délétion d'un nucléotide en position 258. Cela décale tout le cadre de lecture à partir du 86e codon, et entraîne donc un changement de la séquence d’acide aminé dans l'enzyme à partir de cette position. La répercussion de cette délétion est située dans la séquence ci-dessous.

Séquence ARNm de l’allèle O

ACA CCA CCA UUG GGU UAA CUG UGU
334 357

Alt texte

Définissez les différentes échelles de phénotypes des groupes sanguins.