Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Sujet brevet - Histoire et Géographie, Enseignement moral et civique
Fiche annale

Annales zéro : épreuve de français, histoire et géographie, enseignement moral et civique

Partie I - Histoire et Géographie, Enseignement moral et civique (2 heures)

Les candidats doivent composer, pour cette partie I.1. « Histoire et Géographie, Enseignement moral et civique », sur une copie distincte.

Exercice 1. Analyser et comprendre des documents (20 points)

Histoire
Document. Le programme du Conseil National de la Résistance, 15 mars 1944

Le texte a été diffusé au printemps 1944 dans la clandestinité, par les journaux des mouvements de résistance.

Né de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n'a pas d'autre raison d'être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée.

Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. […]

Aussi les représentants des organisations de Résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du CNR délibérant en assemblée plénière le 15 mars 1944, ont- ils décidé de s'unir sur le programme suivant, qui comporte à la fois un plan d'action immédiate contre l'oppresseur et les mesures destinées à instaurer, dès la libération du territoire, un ordre social plus juste.

I. Plan d’action immédiate

Les représentants des organisations de Résistance des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du CNR […] proclament leur volonté de délivrer la patrie en collaborant étroitement aux opérations militaires que l'armée française et les armées alliées entreprendront sur le continent, mais aussi de hâter cette libération, d'abréger les souffrances de notre peuple, de sauver l'avenir de la France en intensifiant sans cesse et par tous les moyens la lutte contre l'envahisseur et ses agents, commencée dès 1940. […]

II. Mesures à appliquer dès la libération du territoire
[…]

4°) Afin d'assurer :

  • l'établissement de la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français par le rétablissement du suffrage universel ;
  • la pleine liberté de pensée, de conscience et d'expression ;
  • la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l'égard de l'Etat, des puissances d'argent et des influences étrangères ;
  • la liberté d'association, de réunion et de manifestation (…)
  • l'égalité absolue de tous les citoyens devant la loi ;

5°) Afin de promouvoir les réformes indispensables :
[…]

Sur le plan social :

  • le droit au travail et le droit au repos, notamment par le rétablissement et l'amélioration du régime contractuel du travail ;
    […] * un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d'existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail
    […] * une retraite permettant aux vieuxtravailleurs de finirdignementleursjours;

[…]
En avant donc, dans l'union de tous les Français rassemblés autour du CFLN1 et de son président, le général de Gaulle ! En avant pour le combat, en avant pour la victoire, afin que vive la France !

1Comité Français de Libération Nationale, remplacé le 3 juin 1944 par le Gouvernement Provisoire de la République Française

Questions

  • Identifiez les auteurs du texte.
  • Pourquoi le programme d’action du Comité National de la Résistance daté du 15 mars 1944 a- t-il été adopté dans la clandestinité ? Expliquez la phrase soulignée en quelques lignes en faisant appel à vos connaissances.
  • Comment expliquer que le général de Gaulle soit mentionné dans le dernier paragraphe ?
  • Relevez et classez les réformes prévues par le CNR dans le tableau suivant :

Les projets de réformes du CNR après la libération du territoire
Sur le plan des droits et des libertés Sur le plan social
/
/
/
/
  • À partir de deux exemples précis, relevés dans le texte, montrez que le programme du CNR a été appliqué à partir de 1944.

Exercice 2. Maîtriser différents langages pour raisonner et se repérer (20 points)

Géographie

  • Sous la forme d’un développement construit d’une vingtaine de lignes et en vous appuyant sur un ou des exemples d’aires urbaines étudiés en classe, décrivez les espaces et les dynamiques des villes françaises.
  • Localisez et nommez sur le fond de carte ci-dessous Paris et 4 aires urbaines de votre choix.

Les principales aires urbaines de la France métropolitaine

Alt texte

Exercice 3. Enseignement moral et civique (10 points)

Document 1 : Affiche 2015 de la commune de Floirac (Gironde)

Alt texte Boulevard des Potes : Association de lutte contre les discriminations et d'éducation populaire

Source : http://www.ville-floirac33.fr/Agenda/Democratie-participative/La-laicite-et-le-vivre-ensemble-debat

Document 2 : Extraits de la Charte de laïcité à l'école (2013)

Article 3 - La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire […]
Article 4 - La laïcité permet l'exercice de la citoyenneté, en conciliant la liberté de chacun avec l’égalité et la fraternité de tous dans le souci de l’intérêt général.
Article 8 - La laïcité permet l'exercice de la liberté d'expression des élèves dans la limite du bon fonctionnement de l’Ecole comme du respect des valeurs républicaines et du pluralisme des convictions.
Article 9 - La laïcité implique le rejet de toutes les violences et de toutes les discriminations, garantit l’égalité entre les filles et les garçons et repose sur une culture du respect et de la compréhension de l’autre.
Article 13 - Nul ne peut se prévaloir de son appartenance religieuse pour refuser de se conformer aux règles applicables dans l'École de la République.

Questions :

  • Citez trois valeurs et deux symboles de la République française présents dans les documents.
  • Expliquez les phrases soulignées dans le document 2 pour montrer que la laïcité garantit les libertés à l’école.
  • Vous êtes chargé de présenter la laïcité à l’école à un correspondant étranger en visite dans votre établissement en vous aidant des documents et de vos connaissances. En quelques lignes, comment lui expliquez-vous que la laïcité favorise le « vivre ensemble » à l’école ?