Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

L'épreuve anticipée
Fiche méthode BAC

Introduction :

L'épreuve anticipée de sciences du baccalauréat des filières Littéraires et Économiques et sociales se déroule au cours de l'année de première. Elle regroupe les épreuves de sciences de la vie et de la Terre et de sciences physiques et chimiques. Cette évaluation se déroule en trois parties.

Ces trois parties sont notées pour la première sur 8 points et pour les deux suivantes sur 6 points. Elles évaluent les connaissances des candidats, leur capacité à restituer de manière organisée ces connaissances, l'argumentation des candidats et leur capacité à exploiter des documents.

Informations générales

Durée Notation Coefficient
1 h 30 / 20 points 2

L'épreuve écrite du baccalauréat de sciences s'adresse aux candidats de première des filières L et ES. Trois parties composent cette épreuve écrite  :

  • Première partie : portera sur les deux matières des sciences, les sciences de la vie et de la Terre (SVT) et les sciences physiques et chimiques (SPC),
  • Deuxième partie : uniquement sur les SPC,
  • Troisième partie : uniquement sur les SVT.

Cet épreuve vise à évaluer les candidats sur leurs connaissances d'une part, sur leur capacité à exploiter des documents d'autre part, et enfin sur leur capacité à faire preuve d'esprit critique en argumentant un raisonnement scientifique face à des questions en relation avec la vie courante ou des questions d'actualité.

bannière astuce

Astuce

  • Prendre 5 à 10 minutes pour lire entièrement le sujet.
  • Ne pas hésiter à commencer par la partie qui met le candidat en confiance, mais il est indispensable de gérer le temps donné pour chacun des exercices.

Les trois parties de l'examen

Partie 1 : Le commentaire rédigé (sur 8 points)

La partie 1 vise à évaluer la maîtrise des connaissances scientifiques du candidat acquises pendant l'année de Terminale. Elle porte sur un des deux thèmes communs aux SVT et aux SPC qui sont : « représentation visuelle » et « nourrir l'humanité ».

Pour cela, il est demandé au candidat de réaliser un commentaire rédigé s'appuyant sur un à trois documents. Le ou les document(s) présenteront des données scientifiques et/ou relatives à des faits d'actualité, ils apporteront des éléments de réponse aux candidats. Ceux-ci s'appuieront dessus en tant que support pour leur argumentation, en plus des connaissances des candidats sur le sujet traité.

L'argumentation s'articule autour d'un plan, qui répondra à la question posée par le sujet, qui sera complété d'une introduction et d'une conclusion.

Cet exercice doit conduire les candidats à mener une réflexion autour d'un sujet de société, sur les avantages, les inconvénients, et les limites des avancées scientifiques et technologiques, sur les problèmes liés à la santé, ou au développement durable.

  • Comment réussir la partie 1 ?

Pour réussir la partie 1, une simple restitution de cours ne suffit pas, car les parties du plan sont construites de façon à répondre à la question posée et non à répondre une question vue en cours. Construire un plan pour réaliser un commentaire argumenté est un exercice difficile pour beaucoup de candidats. Au cours de l'année de première une méthode de réalisation de commentaire argumenté est travaillée, il est recommandé de s'exercer pour maîtriser au mieux cette pratique. Une introduction, des titres visibles pour chaque partie du plan et une conclusion sont demandés ici.

Pour construire le plan, dans un premier temps il faut poser les idées émergentes du sujet dans un brouillon. Ensuite, il faut organiser les idées autour de l'argumentation et les répartir dans un plan.

bannière astuce

Astuce

  • Pour la construction du brouillon, commencer par une carte mentale  :Poser les idées qui vous viennent à l'esprit à la lecture du sujet et des documents. Trouver les limites du sujet est très important pour éviter le hors sujet du commentaire argumenté.
  • Des schémas qui ont été vus en cours sont très utiles pour illustrer les propos développés au cours du commentaire argumenté, faire une première ébauche au brouillon. Il est indispensable de respecter les consignes des schémas vus en cours (utilisation de la règle, formulation d'un titre complet, légendes correctes…).
  • Classer les idées en fonction du déroulé de l'argumentation dans le but de répondre de manière organisée, c'est la construction du plan (en plusieurs parties).
  • Intégrer les idées et notions de cours de première en parallèle aux idées identifiées dans les documents dans le plan.
  • L'introduction doit reformuler la question et décrire la problématique du sujet, suivi par l'annonce du plan, c'est la façon dont l'argumentation a été construite.
  • La conclusion fait la synthèse du commentaire argumenté.

Partie 2 : Évaluation des connaissances en sciences physiques et chimiques (sur 6 points)

La partie 2 vise à évaluer la maîtrise des connaissances en sciences physiques et chimiques du candidat acquises pendant l'année de première. Elle porte soit sur le thème spécifique aux SPC ; « le défit énergétique », soit sur le thème commun aux SVT et aux SPC qui n'a pas fait l'objet de la question de la première partie.

Pour cela, il est demandé au candidat de répondre à des questions ou à un questionnaire à choix multiples (QCM) en s'appuyant ou non sur des documents.

Partie 3 : Évaluation des connaissances en sciences de la vie et de la Terre (sur 6 points)

La partie 3 vise à évaluer la maîtrise des connaissances en sciences de la vie et de la Terre du candidat acquises pendant l'année de première.
Elle porte soit sur le thème spécifique aux SVT ; « Féminin/masculin », soit sur le thème commun aux SVT et aux SPC qui n'a pas fait l'objet des questions des parties 1 et 2.

Pour cela, il est demandé au candidat, tout comme dans la partie 2, de répondre à des questions ou à un questionnaire à choix multiples (QCM) en s'appuyant ou non sur des documents.

  • Comment réussir les parties 2 et 3 ?

Ce qui est évalué dans les parties 2 et 3 est la capacité des candidats à restituer leurs connaissances et la mise en œuvre d'un raisonnement.

Dans le cas des questions ouvertes, les réponses peuvent se trouver en partie dans les documents, mais les connaissances des candidats sont également évaluées, ainsi la mobilisation de celles-ci sont attendues.

Si une partie de la réponse est dans un des documents, il faut dans un premier temps introduire le document utilisé dans la réponse en le présentant, puis énoncer l'information recueillie qui sera utilisée, et la complété avec la connaissance qui permettra de répondre à la question posée.

On peut utiliser les formulations suivantes :« on peut lire dans le document … que … » (information tirée du document), « on sait que … » (connaissances) et terminer par « on en conclut que … » (réponse complète à la question). Dans le cas d'un QCM, au moins une des réponses proposées est juste, une mauvaise réponse peut apporter des points négatifs.

bannière attention

Attention

Il faut bien lire la consigne du QCM, car il en existe plusieurs types.

bannière astuce

Astuce

  • Identifier le type de document, et comprendre le document avant de tirer de conclusions trop hâtives.
  • Prendre le temps de bien se relire, et de relire les schémas bilans qui auront été réalisés.