Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Activité magmatique et production de nouveaux matériaux continentaux

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Définitions à retenir : Roches granitoïdes, roches plutoniques, subduction

L’hydratation du manteau dans les zones de subduction

  • La croûte océanique est composée de minéraux hydratés.
  • Les basaltes et les gabbros qui sont présents dans la croûte océanique lors de sa formation se transforment en schistes verts qui sont très riches en eau.
  • Lorsque la croûte océanique plonge dans l’asthénosphère, la différence de pression et de température entraîne une modification métamorphique des roches qui la composent. Ces roches vont alors se déshydrater.
  • L’eau ainsi rejetée lors de la subduction permet d’hydrater les péridotites du manteau supérieur qui peuvent alors entrer en fusion.

La production de roches plutoniques

  • Lors de la fusion d’une roche, le liquide obtenu n’a pas la même composition que la roche de départ car certains minéraux auront fondu et d’autres non.
  • Le magma formé remonte à différentes vitesses et séjourne dans des chambres magmatiques.
  • Des roches plutoniques à structure grenue vont ainsi être créées par cristallisation du magma. C’est la création de nouveaux matériaux continentaux.

La fabrication de la croûte continentale

  • Le magma produit en zone de subduction est le principal fabricant de croûte continentale. On parle d’accrétion continentale.
  • Bien que les zones de subduction actuelles représentent 45 000 km, la taille des continents reste stable car la production de nouveaux matériaux est compensée par l’érosion et la subduction de la croûte continentale.

Carte des zones de subduction Carte des zones de subduction