Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Biosphère et diversité des écosystèmes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Biodiversité et écosystèmes

  • Sur la planète, il existe un nombre très important d’écosystèmes : on parle de biodiversité des écosystèmes.
  • La biodiversité représente la diversité des êtres vivants sur la planète ainsi que les relations qu’ils tissent entre eux et leur milieu de vie.
  • Elle se modifie au cours du temps et est en constante évolution.
  • La biodiversité est le tissu vivant de la planète constitué grâce à des molécules élémentaires (ARN et ADN) qui ont engendré l’apparition et l’adaptation des êtres vivants.
  • Elle façonne les écosystèmes qui la composent ; eux-mêmes sont en constante évolution.

Espèces et écosystèmes

  • L’écosystème concerne le biotope (milieu de vie), la biocénose (espèces vivant dans ce milieu) et les caractéristiques du milieu.
  • Un genre est composé d’espèces différentes qui ont des caractères communs : ce sont des espèces qui partagent une histoire évolutive commune et un ancêtre commun.
  • De nombreuses espèces se rencontrent dans un habitat commun, même si chacune peut occuper une niche écologique bien distincte.
  • Le plus souvent, on classe les écosystèmes en fonction de leur biotope (cf. écosystèmes forestiers).
  • On retrouve dans chaque biotope les cinq éléments indispensables à la vie (eau, sol, air, lumière et température).
  • L’équilibre de chaque biotope est unique car la composition en chacun de ces éléments est différente.
  • La zone de transition écologique entre deux écosystèmes se nomme « écotone ».
  • Les espèces, faune et flore qui vivent dans un écosystème donné forment la biocénose.
  • L’ensemble des êtres vivants qui forment notre planète correspond à la biosphère.
  • Celle-ci contient de grandes quantités d’éléments indispensables à la vie (cf. oxygène, eau, calcium etc.)
  • La biosphère a une influence considérable sur la composition en gaz de l’atmosphère.

La biodiversité et l’humain

  • L’humain et ses activités influencent chaque jour l’évolution de la biodiversité.
  • La déforestation ou la surexploitation sont les premières causes de la diminution de la biodiversité.
  • Les humains sont aussi à l’origine de l’introduction de nouvelles espèces dans certains écosystèmes.
  • Dans ces conditions, certaines espèces introduites dans un écosystème différent du leur peuvent devenir les prédateurs d’espèces qui l’occupaient déjà.
  • Les OGM, quant à eux, présentent des modifications volontaires apportées par l’humain ; ces expériences modifient la biodiversité génétique.
  • L’objectif de ces expériences est, dans le cas des PGM, d’apporter à la plante des caractéristiques génétiques qu’elle ne possède pas naturellement (cf. résistance à certains insectes).
  • L’humain modifie les gènes des animaux depuis plus de cent ans, mais ces expriences sont restées au stade de la recherche.
  • La biodiversité est très ancienne et n’a eu de cesse d’évoluer au fil des années sur l’ensemble de la planète.
  • Les humains contribuent à la disparition de certaines espèces et l’introduction d’autres, modifiant ainsi la biodiversité.