Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Brassage, fécondation et anomalie de la méiose

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La fécondation

  • Lors de la fécondation, les gamètes sont choisis de manière aléatoire. Le zygote provenant de la fusion des 2 gamètes contient une combinaison allétique unique.
  • La fécondation amplifie le brassage génétique réalisé au cours de la méiose.
  • Chaque zygote possède une combinaison unique d’allèles.

Les anomalies de la méiose

  • Les anomalies sont causées par des accidents qui se déroulent au cours de la méiose, elles peuvent être de nombre ou de structure. Elles correspondent à une non-disjonction des chromosomes homologues au cours de l’anaphase I ou des chromatides lors de l’anaphase II : les gamètes auront donc potentiellement un chromosome en trop ou en moins.
  • Les trisomies : une cellule œuf possède un chromosome en trop. Il existe la trisomie 21 et la trisomie des chromosomes sexuels qui se retrouve chez les individus comportant le caryotype XXY.
  • Les monosomies : une cellule œuf possède un chromosome en moins. (syndrome de Turner avec chromosome Y absent).
  • Les anomalies de structure des chromosomes peuvent être à l’origine de gamètes qui ne peuvent pas être fécondés ou de zygotes non-viables. Mais ces anomalies peuvent également être une source de diversification génétique grâce à la création de nouveaux gènes, par exemple lorsque le gamète est issu du chromatide présentant une duplication. On parle alors de famille multigénique.