Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Composition d'un mélange

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

Nous nous intéressons, dans ce cours, aux grandeurs permettant de caractériser la composition d’un mélange. Dans une première partie, nous définirons ce qu’est une solution et quelles sont ses caractéristiques ; dans une seconde partie, nous parlerons plus particulièrement des solutions aqueuses. Enfin, nous aborderons les questions de concentration et de dosage d’une solution. Nous développerons ensuite la notion de solution, en particulier celle de solution aqueuse.

Qu’est-ce qu’une solution ?

Généralités

bannière definition

Définition

Solvant :

Le solvant est une espèce chimique, le plus souvent liquide, qui est mélangée avec une autre espèce chimique (le soluté) pour former un mélange homogène.

bannière definition

Définition

Soluté :

Le soluté est une espèce chimique qui est mélangée à une autre (le solvant). Le soluté est dissout dans le solvant. Le soluté peut être un liquide mais aussi un solide ou encore un gaz.

bannière definition

Définition

Solution :

Une solution est un mélange homogène résultant de la dissolution d'un soluté dans un solvant.

  • On a ainsi : solvant + soluté = solution
bannière exemple

Exemple

  • Un verre de grenadine : le soluté est le sirop (liquide) et le solvant est l’eau (liquide).
  • Un verre de soda : le soluté est le dioxyde de carbone CO2\text{CO}_2 (gaz) et le solvant est l’eau (liquide).
  • Un verre d’eau salée : le soluté est le chlorure de sodium NaCl\text{NaCl} (solide) et le solvant est l’eau (liquide).

Dans une solution, l’espèce chimique qui constitue le solvant reste majoritaire par rapport à l’espèce chimique qui constitue le soluté.

Composition volumique d’une solution

Dans cette partie, le terme « fluide » désigne un liquide ou un gaz.

bannière definition

Définition

Fraction volumique :

Dans un mélange, la  fraction volumique d’un fluide ii est le quotient du volume de ce fluide ii (noté vivi) par le volume total de tous les fluides du mélange (noté vtvt). Elle se note ViV_i et s’exprime en pourcentage.

La fraction volumique ViVi d’un fluide, le volume vivi du même fluide et volume total de fluide vtv_t vérifient la relation :

Vi=100×vivtVi=100\times\dfrac{vi}{v_t}

Le volume du fluide (noté vivi) et volume total de fluide (noté vtvt) s’expriment dans la même unité. La fraction volumique ViV_i s’exprime en pourcentage.

L'air est un gaz homogène qui se compose d'azote (78,08%78,08\,\%), de dioxygène (20,95%20,95\,\%) et, pour moins de 1%1\,\%, de gaz rares comme l'argon (0,93%0,93\,\%), le néon (18,18ppmv18,18\,\text{ppmv}), le krypton (1,14%ppmv1,14\,\%\,\text{ppmv}), le xénon (0,08ppmv0,08\,\text{ppmv}), l'hélium (5,24ppmv5,24\,\text{ppmv}).

bannière à retenir

À retenir

La partie par million en volume (ppmv\text{ppmv}) exprime une fraction volumique valant 10610^{-6} : 1ppmv=1μLL1=0,0001%1\,\text{ppmv}=1\,\mu{L}\cdot\text{L}^{-1}=0,0001\,\%

Composition massique d’un mélange

bannière definition

Définition

Concentration massique :

Dans un mélange, la concentration massique d'un soluté en solution est le quotient de la masse de ce soluté (notée mm) par le volume total de solution (noté VV). Elle se note CmC_m et s’exprime en gramme par litre (gL1\text{g}\cdot\text{L}^{-1}).

La masse du soluté mm, le volume total de la solution VV et la concentration massique CmC_m vérifient la relation :

Cm=mVC_m=\dfrac{m}{V}

La masse du soluté mm s’exprime en g\text{g}, le volume VV en L\text{L} et la concentration massique CmC_m en gL1\text{g}\cdot\text{L}^{-1}.

bannière astuce

Astuce

Il ne faut pas confondre concentration massique et masse volumique ! La concentration massique CmC_m est la masse en gramme d’un litre d’une solution (mélange d’un solvant et d’un soluté). En revanche, la masse volumique ρ\rho est la masse en kilogramme d'un mètre cube d'une même espèce chimique ou d’un même corps. Autrement dit :

Cm=masse de soluteˊvolume de solutionC_m=\dfrac{\text{masse de soluté}}{\text{volume de solution}} et ρ=masse d’un produitvolume de ce produit\rho=\dfrac{\text{masse d’un produit}}{\text{volume de ce produit}}

bannière definition

Définition

Fraction massique :

Dans un mélange, la fraction massique du soluté est le quotient de la masse du soluté (notée mm) sur la masse de la solution (notée mtotm_{tot}). Elle se note ww et s’exprime en pourcentage.

La fraction massique du soluté wiwi, la masse du soluté mimi et la masse totale de la solution mtotm_{tot} vérifient la relation :

wi=100\times\dfrac{mi}{m_{tot}}

La masse de soluté mimi et la masse totale de la solution mtotm{tot} s’exprime en g\text{g}. La fraction massique wiw_i s’exprime en pourcentage.

Les solutions aqueuses

bannière definition

Définition

Solution aqueuse :

Une solution aqueuse est une solution dont le solvant est l’eau.

Il existe d’autres solvants que l’eau : on peut utiliser de l’alcool comme solvant, on obtient alors une solution alcoolique.

Préparation d’une solution aqueuse par dissolution

bannière definition

Définition

Dissolution :

La dissolution est le processus chimique par lequel un soluté est dissous dans un solvant pour former un mélange homogène appelé solution.

Méthode expérimentale de préparation d’une solution par dissolution

Pour préparer une solution par dissolution d’un soluté dans un solvant :

  • Peser le soluté dans une coupelle
  • Vider le contenu de la coupelle dans une fiole jaugée, à l’aide d’un petit entonnoir
  • Dans un premier temps, remplir seulement les deux tiers de la fiole avec le solvant, afin de permettre une bonne homogénéisation de la solution
  • Boucher la fiole et l’agiter pour bien dissoudre le soluté dans le solvant
  • Remplir la fiole avec du solvant jusqu’au trait de jauge

dissolution Préparation d’une solution par dissolution

Remarques :

  • Lors de la dissolution, les atomes, ions ou molécules du soluté se dispersent et interagissent avec les molécules du solvant. Cette interaction s’appelle la solvatation.
  • Lors d’une dissolution, il y a conservation de la masse : la masse totale du solvant et du soluté mélangés est égale à la masse de la solution aqueuse obtenue.
bannière exemple

Exemple

dissolution Conservation de la masse lors d’une dissolution

Dans cet exemple, 5g5\,\text{g} de sel sont mélangés à 50g50\,\text{g} d’eau, ainsi la fraction massique du sel est :

wsel=100×mselmtotal=100×1010+90=10%w{sel}=100\times\dfrac{m{sel}}{m_{total}}=100\times\dfrac{10}{10+90}=10\,\%

Préparation d’une solution aqueuse par dilution

bannière definition

Définition

Dilution :

La dilution d’une solution a pour principe de diminuer la concentration (molaire ou massique) du soluté contenu dans le solvant, en augmentant la quantité du solvant tout en conservant identique la quantité du soluté.

Méthode expérimentale de préparation d’une solution par dilution

Pour préparer une solution par dilution d’une solution :

  • Prélever le volume de la solution à diluer à l’aide d’une pipette jaugée et le verser dans une fiole
  • Remplir les deux tiers de la fiole avec le solvant
  • Boucher la fiole et l’agiter pour bien dissoudre le soluté dans le solvant
  • Remplir la fiole avec du solvant jusqu’au trait de jauge

dilution Préparation d’une solution par dilution

Variation de la concentration massique au cours d’une dilution :

Soit une solution de volume VV dont le soluté a une concentration massique CmCm ; la masse de soluté mm est alors égale à Cm×VCm\times{V}. Si l’on ajoute un volume V1V_1 de solvant à cette solution alors après dilution :

  • le volume total est V+V1V+V_1 ;
  • la masse du soluté reste inchangée et égale à mm. Par conséquent, la nouvelle valeur de concentration massique CmC^{\prime}m, est : Cm=mV1+VC^{\prime}{m}=\dfrac{m}{V1+V} soit Cm=Cm×VV1+VC^{\prime}m=\dfrac{Cm\times{V}}{V1+V}

Variation de la fraction massique au cours d’une dilution :

  • La fraction massique du soluté wiwi, est wi=100×mimtotwi=100\times\dfrac{mi}{m{tot}}
  • Or mimi reste inchangée au cours d’une dilution mais mtotm{tot} augmente
  • Ainsi, comme la concentration massique, la fraction massique d’un soluté diminue au cours d’une dilution.

Concentration et dosage

bannière definition

Définition

Dosage :

Un dosage est une technique expérimentale qui permet de déterminer la concentration molaire (exprimée en molL1\text{mol}\cdot\text{L}^{-1}) ou la concentration massique (exprimée en gL1\text{g}\cdot\text{L}^{-1}) d’un soluté dissous dans une solution.

Parmi les différentes méthodes de dosage, on peut utiliser le dosage par étalonnage.

Principe d’un dosage par étalonnage

Le dosage par étalonnage repose sur l’utilisation de solutions (appelées solutions étalons) qui contiennent l’espèce chimique à doser en différentes concentrations connues. Il faut que la concentration de l’espèce chimique influe sur une grandeur physique qu’il est possible de mesurer (généralement la conductance ou l’absorbance) et qui est dépendante de la concentration.

Comment procéder expérimentalement ?

Nous avons à disposition 5 solutions de concentration connue (C1<C2<C3<C4<C5C1234) et nous voulons déterminer la concentration d’une 6e solution. Ces solutions ont des teintes différentes, on obtient alors une échelle de teintes.

Pour réaliser un dosage par étalonnage, il faut reporter sur un graphique des points dont :

  • l’abscisse correspond à la concentration des solutions connues ;
  • l’ordonnée correspond à la grandeur physique mesurée.

On obtient ainsi une courbe appelée courbe d’étalonnage. On mesure alors la grandeur physique de la solution à doser afin d’obtenir un point de la courbe dont l’abscisse indique la concentration recherchée (notée CsolutionC{solution}) à partir de la valeur de la grandeur physique mesurée (notée XsolutionX{solution}).

Traçage d’une courbe d’étalonnage Traçage d’une courbe d’étalonnage

bannière à retenir

À retenir

La courbe d'étalonnage est le plus souvent linéaire.

Avantages et limites du dosage par étalonnage

  • Avantages :
  • Cette technique est une technique non destructive : l’échantillon de solution peut être récupéré et il n’a subi aucune dégradation.
  • Cette technique est rapide et reproductible.
  • Limites :
  • Il faut connaître la nature exacte de l’espèce présente en solution.
  • La méthode n’est pas applicable quand il y a un mélange de solutés.
  • Il faut que la concentration ne soit pas trop élevée.

Conclusion :

Le mélange d’un soluté dans un solvant forme une solution. Cette dernière est dite aqueuse lorsque que le solvant est l’eau. Elle peut être obtenue par dissolution d’un soluté dans un solvant ou par dilution d’une solution mère. Chacune de ces deux méthodes exige le suivi d’un protocole expérimental et l’utilisation d’une verrerie précise.
Plusieurs grandeurs physiques permettent de quantifier le soluté d’une solution, comme la concentration massique (en gL1\text{g}\cdot\text{L}^{-1}) et les fractions volumique et massique (en %\%). Un dosage par étalonnage permet de déterminer ces grandeurs.