Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Comprendre ce que l’auteur ne dit pas : la recherche d’indices

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Chercher à comprendre ce que l’auteur a voulu dire peut être utile pour mieux comprendre ce que le texte ne dit pas. Pour y arriver, il faut se servir de ce que l’on sait déjà :

  • ce qui est écrit dans le texte : comprendre un mot inconnu grâce au contexte.
  • ce que l’on a appris dans la vie : déduire, deviner des éléments du récit avec ce que l’on sait, nos connaissances personnelles.

Comprendre un mot inconnu grâce au contexte

  • Lorsqu’on ne comprend pas un mot, on peut relire le texte, utiliser la formation du mot pour comprendre de quelle famille de mot il vient.
bannière exemple

Exemple

Des gens arrivent de tous les villages avoisinants.

« avoisinants » : on retrouve dans ce mot « voisin ».

On peut donc en déduire dans cette phrase que « Des gens arrivent de tous les villages voisins ».

  • Quelquefois, le contexte nous permet de trouver le sens du mot inconnu.

Le contexte est le texte qui se trouve autour du mot.

bannière exemple

Exemple

Toute la famille fit un vrai festin : les plats se succédaient, tous plus délicieux les uns que les autres.

« festin » : je ne connais pas ce mot, cependant je pense savoir ce que c’est. Dans la phrase, on peut lire qu’il y a des plats, nombreux et délicieux. Je pense que c’est le nom d’un grand repas.

Déduire des éléments du récit avec ce que l’on sait (connaissances personnelles)

Pour comprendre le sens d’une phrase ou d’un mot qu’on ne comprend pas en première lecture, on peut utiliser nos connaissances antérieures et rassembler des indices.

bannière exemple

Exemple

  • Exemple 1 :

recherche d’indices - schoolmouv - lecture et compréhension - SchoolMouv - CP

La vitre a volé en éclats, les enfants se sont sauvés à toute allure. La partie de foot est terminée.

  • Que s’est-il passé ? Une vitre a été brisée.
  • Qui a fait ça ?
  • Comment ?
  • Tout d’abord, il faut lire le texte en entier, revenir en arrière et le relire. S’il y en a une, il faut observer l’image pour mieux comprendre.

La vitre a été cassée, des enfants se sont sauvés, nous comprenons ensuite qu’ils étaient en train de jouer au foot. Nous pouvons imaginer que c’est le ballon de foot des enfants qui a cassé la vitre.
En regardant l’image qui accompagne le texte, on comprend que c’est bien le ballon de foot qui a été envoyé sur la vitre par les enfants.

  • Exemple 2 :

Paul ouvre le parasol, déroule sa serviette, enfile son maillot de bain. Il entraîne avec lui sa petite sœur qui a terminé son château de sable.

Dans ce texte, l’auteur ne dit pas où se trouvent Paul et sa petite sœur.
Pourtant, grâce aux mots « parasol », « serviette », « maillot de bain » et « château de sable », nous comprenons que Paul et sa sœur sont à la plage.

bannière à retenir

À retenir

Dans un texte, il arrive que nous ne connaissions pas tous les mots ou bien que l’auteur ne nous dise pas tout.

En s’aidant des illustrations, du contexte, de la famille du mot, nous pouvons comprendre ce que signifie le mot inconnu ou bien ce que l’auteur n’a pas écrit.