Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

De la fécondation à la puberté

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/4
0 / 20
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Du sexe chromosomique au sexe phénotypique

  • Les caryotypes masculin et féminin se différencient par une seule paire de chromosomes (la 23e). La présence de deux chromosomes X définit un caryotype féminin tandis que l’alliance d’un chromosome X et d’un chromosome Y établit un caryotype masculin.
  • Les gonades apparaissent dès les premières semaines de vie de l’embryon : on parle alors de gonades dites « indifférenciées », c’est-à-dire qu’elles ont la potentialité, à terme, de donner des testicules ou des ovaires.
  • Après la sixième semaine, l’apparition des gonades différenciées conduit :
  • au développement des canaux de Müller et à la dégénérescence des canaux de Wolff chez les individus de caryotype XX typiques ;
  • au développement des canaux de Wolff et à la dégénérescence des canaux de Müller chez les individus de caryotype XY typiques.
  • La différenciation des appareils reproducteurs, correspondant aux caractères sexuels primaires, est donc sous contrôle héréditaire. Ainsi, à la naissance, le sexe de l’individu est en général identifié. Mais à ce stade, aucune reproduction n’est possible.

Fonctionnement de l’appareil génital chez l’adulte

  • Les premiers signes de la puberté sont la mise en place des caractères sexuels secondaires. On observe des changements morphologiques importants.
  • Ces caractères sexuels secondaires s’accompagnent de la mise en route des caractères sexuels primaires : ainsi, le fonctionnement de l’appareil reproducteur femelle est mis en évidence par les règles et celui de l’appareil reproducteur mâle est révélé par les premières éjaculations.
  • À la fin de la puberté, l’aptitude à se reproduire est acquise.
  • En ce qui concerne l’appareil génital mâle :
  • les testicules ont une double fonction : la production des cellules sexuelles et de testostérone (hormone masculinisante).
  • Concernant l’appareil génital femelle :
  • il produit les gamètes mais peut également accueillir l’embryon en cas de fécondation. La production de gamètes est assurée par les ovaires tandis que l’utérus accueille l’embryon.
  • on peut suivre le cycle menstruel à trois niveaux :
  • Cycle menstruel
  • Cycle de l’ovaire
  • Cycle hormonal
  • L’appareil reproducteur femelle produit des hormones qui contrôlent son propre fonctionnement. Les hormones permettent de synchroniser le fonctionnement des organes reproducteurs.