Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Des aménagements pour se déplacer

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Les Français ont besoin de se déplacer sur de petites et de grandes distances pour aller au travail, étudier, pratiquer leurs loisirs, voyager ou voir leurs proches. Pour rendre ces déplacements possibles, il a fallu aménager le territoire. Que ce soit en ville ou à la campagne, il a fallu réfléchir à des aménagements permettant de se rendre aux quatre coins du pays.
Quels aménagements a-t-il donc fallu créer pour pouvoir se déplacer partout en France ?
C’est ce que nous allons voir dans ce chapitre.

Les ponts et les viaducs

La création de routes, d’autoroutes, de lignes de chemin de fer, de gares, de ports et d’aéroports a facilité les déplacements à grande échelle.
En ville, la création de chaussées, de trottoirs et de pistes cyclables a permis de diversifier les moyens de transport (voiture, marche à pied, vélo, trottinette…).
D’autres constructions ont permis de franchir de gros obstacles tels que des fleuves et des montagnes.

les ponts

bannière definition

Définition

Un pont :

Un pont est une construction qui permet de relier deux endroits séparés par un obstacle en passant par-dessus. Cet obstacle peut être naturel ou artificiel (= non naturel).

Les ponts peuvent être construits de différentes manières. Ils peuvent être construits en bois, en pierre, en acier ou en béton. Ils peuvent aussi avoir différentes formes. On distingue 5 grandes familles de ponts selon leur forme :

  • Les ponts à voûte :

Pont à voûte - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont Saint-Martial à Limoges, ©Aratar/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

  • Les ponts en arc :

Pont en arc - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont du diable à Saint-Jean-de-Fos, ©Aratar/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

  • Les ponts à poutre :

Pont à poutre - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Rémi Jouan/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

  • Les ponts suspendus :

Pont suspendu - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont d’Aquitaine, ©Philippe/Wikimedia Commons, CC BY 2.0

  • Les ponts à haubans :

Pont à haubans - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont de l’Iroise, ©Lee/Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0

Dans le cas où un pont est emprunté par une voiture ou un camion, on parle de pont routier.

Pont-routier - Étaples - Transport - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont-routier d’Étaples (France), ©Florian/Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Dans le cas où un pont est emprunté par un train, on parle de pont-rail (ou pont ferroviaire).

Pont-rail - Ferroviaire - Train - Rails - Lyon - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont-ferroviaire de la Mulatière à Lyon, ©Didier Duforest/Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Dans le cas où un pont est utilisé par un avion, on parle de pont-avion.

Pont-avion - Aéroport - Avion - SchoolMouv - Géographie - CM2 Pont-avion à Roissy (France), ©MOSSOT/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

les viaducs

Un viaduc est un pont. La différence entre un viaduc et un pont est que le viaduc est plus grand, plus large et plus long.

bannière exemple

Exemple

Le viaduc de Millau :

Viaduc - Millau - France - SchoolMouv - Géographie - CM2 Le viaduc de Millau

Le viaduc de Millau est un pont autoroutier gigantesque. Il est considéré à ce jour comme le plus grand pont à haubans du monde. Il est situé en France, dans l’Aveyron. Il permet de franchir la vallée du Tarn et de relier deux pans de montagne (Les Grands Causses).
Il mesure 2460 mètres de long, 32 mètres de large et environ 340 mètres de haut (plus haut que la Tour Eiffel !).

bannière definition

Définition

Un viaduc :

C’est un pont routier ou ferroviaire de très grande taille constitué d’éléments semblables répétés.

les tunnels

Contrairement aux ponts et aux viaducs, les tunnels ne permettent pas de passer par-dessus un obstacle. Ils permettent de franchir un obstacle par-dessous ou par l’intérieur.

bannière definition

Définition

Un tunnel :

C’est une galerie souterraine, généralement percée à travers une montagne, sous un cours d’eau ou sous une grande ville pour permettre le passage d’une voie de communication.

Sous la terre

Afin de faciliter les déplacements au quotidien, la plupart des grandes villes françaises ont choisi de développer des lignes de métro. Certaines de ces lignes ont nécessité de creuser des tunnels afin de permettre aux Français de se déplacer plus vite sans gêner la circulation des voitures et des vélos.

Métro - Souterrain - Paris - SchoolMouv - Géographie - CM2 Tunnels du métro de Paris (ligne 3), ©Clicsouris/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Sous la mer

En 1801, Napoléon a pour projet d’envahir l’Angleterre. Il souhaitait construire un tunnel sous la Manche depuis la France pour y parvenir.
Ce projet ne prendra finalement jour qu’en 1994 mais pas dans le but d’envahir l’Angleterre ! En effet, les Français et les Anglais coopèrent pour permettre une circulation plus simple entre les deux pays. Le tunnel sous la Manche est un tunnel ferroviaire : seuls les trains (l’Eurostar) ont le droit d’y circuler.

Il est construit à 40 mètres de profondeur, long d’environ 50 kilomètres et est entouré d’une épaisse couche en béton. Il est composé de 3 tunnels : un pour aller en France, un pour aller en Angleterre et un utilisé par les secours et la maintenance. De cette manière, il n’y a pas de risques de collision entre les trains.

Dans la montagne

Les montagnes sont des obstacles naturels. Pour les franchir, il a fallu percer dans la roche pour y construire des tunnels.

C’est le cas :

  • dans les Alpes avec le tunnel du Mont-Blanc : c’est un tunnel routier long de près de 12 kilomètres. Il relie la France à l’Italie.

Tunnel - Mont-Blanc - Montagne - Frontière - SchoolMouv - Géographie - CM2 Le tunnel du Mont-Blanc, côté italien, ©François Trazzi/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

  • dans les Pyrénées avec le tunnel d’Aragnouet-Bielsa : c’est un tunnel routier long de 3 kilomètres. Il relie la France à l’Espagne.