Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Des préjugés à la discrimination

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

« Aujourd’hui, l’égalité des droits, c’est le droit pour chacun d’être différent. Celui qui opte pour la discrimination a perdu. »

Mais qu’entend par cette citation l’homme politique israélien Shimon Peres ? Pour ce dernier, la différence est un droit que les hommes politiques doivent défendre.

Dans ce contexte, comment garantir le droit à la différence et lutter contre la discrimination au sein de notre société ?

Nous présenterons d’abord les différents types de discriminations puis nous étudierons les sanctions appliquées en cas de discrimination. Enfin, nous montrerons les luttes contre la discrimination.

bannière definition

Définition

Discrimination :

La discrimination est le fait de traiter différemment une personne ou un groupe de personnes par rapport à un autre. Dans ce contexte la personne discriminée est plus mal traitée que l’autre et sans justification. L’auteur de la discrimination s’appuie sur une différence.

bannière rappel

Rappel

Les idées reçues ou les préjugés sont à l’origine de la discrimination.

Les différents types de discrimination

Il existe plusieurs types de discrimination. Elles peuvent être réunies en trois familles. Il s’agit d’abord des discriminations physiques ou physiologiques. Prenons comme exemple les différences par rapport à la taille. En effet, les personnes de petite taille peuvent être traitées différemment, notamment dans le domaine professionnel.

On peut noter ensuite les discriminations fondées sur les mœurs.

bannière definition

Définition

Mœurs :

Il s’agit de l’ensemble des coutumes et des usages d’un pays, d’un peuple.

Ainsi, certaines personnes peuvent être discriminées car elles ont fait de la prison, sont homosexuelles ou bien parce qu’elles fument.

La troisième famille de discrimination regroupe celles fondées sur les engagements politiques, religieux et leur appartenance ethnique. Dans ce cas, une personne peut être discriminée à cause de ses opinions politiques, de son appartenance religieuse ou culturelle.

Les sanctions en cas de discrimination

En France la discrimination est un délit. En cas de condamnation, la personne coupable peut avoir à payer jusqu’à 45 000 euros et risque jusqu’à 3 ans de prison.

bannière à retenir

À retenir

Il faut faire attention à ne pas confondre la discrimination et un acte discriminant. Par exemple, une personne célibataire ne peut pas recevoir les mêmes aides qu’un couple avec enfants à leur charge. Dans ce cas c’est un acte discriminant. Pour qu’il y ait discrimination, le traitement doit être inégal et injustifié, c’est-à-dire illégal.

Par ailleurs, les victimes ou témoins d’une discrimination peuvent saisir la justice. Ainsi, ils peuvent porter plainte auprès du commissariat de police et de la gendarmerie. Ils ont la possibilité de saisir le procureur de la République ou de porter l’affaire devant le conseil des prud’hommes lorsque la discrimination est d’ordre professionnel.

bannière definition

Définition

Procureur de la République :

Le procureur de la République est un juge qui agit pour l’intérêt de toute la société au nom de l’État.

bannière definition

Définition

Conseil des prud’hommes :

Il s’agit d’un tribunal chargé de régler les affaires professionnelles entre les salariés et les employeurs.

Un exemple de lutte contre la discrimination

« Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. »

C’est ainsi que Guy Bedos, un artiste comique s’exprimait sur le racisme.

bannière definition

Définition

Racisme :

Il s’agit d’un système de théories et de croyances selon lesquelles il existe des « races » dans l’espèce humaine et une hiérarchie entre elles. La « race » peut se rapporter à la couleur de peau ou la nationalité.

Le racisme reste malheureusement la discrimination la plus répandue dans le monde. Prenons l’exemple de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, qui fut imposée pendant près d’un siècle (1875-1967) et conférait à la population noire un statut inférieur et une absence de droits..

bannière definition

Définition

Ségrégation :

La ségrégation est l’action d’imposer une distance sociale à un groupe du fait de sa race, de son sexe, de sa position sociale ou de sa religion, par rapport aux autres groupes d’une collectivité.

noir américain robinet réservé population noire ségrégation USA Un noir Américain se désaltérant au robinet réservé à la population noire dans un terminal de gare routière aux États-Unis en 1939. ©Russel Lee

Pour lutter contre cette forme de discrimination, un mouvement pour les droits civiques se mit en place aux États-Unis. Il s’agissait alors d’agir pour que la population noire obtienne les mêmes droits que les blancs. À la tête de ce mouvement se trouvait le pasteur Martin Luther King Jr.. Ce représentant de la communauté protestante chrétienne noire luttait sans violence pour atteindre son objectif. Il fut assassiné en 1968.

Martin Luther King Jr. lutte ségrégation Martin Luther King Jr.

Nous pouvons également prendre comme exemple l’association S.O.S. racisme en France. Cette association née en 1984 a pour objectif la lutte contre le racisme et toute forme de discrimination. Elle agit à travers des manifestations ou des concerts. Elle sensibilise différents publics, notamment les écoles, pour lutter contre la discrimination.

SOS racisme Le logo et le slogan de l’association SOS racisme

Conclusion :

La discrimination est un délit en France. À ce titre, il existe des sanctions pour punir les personnes qui commettent ces actes. De plus, des associations et/ou certaines personnalités peuvent également agir afin de lutter contre les discriminations et faire évoluer les lois et les avis au sein de la société.