Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Des traces d'un domaine océanique dans les chaînes de montagne

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Introduction :

La collision de deux plaques lithosphériques est l’aboutissement de la fermeture d’un océan. Cette hypothèse peut être vérifiée de différentes façons.

Les témoins de la lithosphère océanique

  • Il y a des témoins d’un ancien domaine océanique dans les chaînes de montagnes :
  • les blocs basculés qui témoignent de l’étirement puis de la déchirure d’un continent.
  • les ophiolites (basaltes en coussins, gabbros et péridotites) qui sont les vestiges d’un ancien plancher océanique.

Des vestiges de marges continentales

  • On trouve des marges continentales passives qui témoignent d’un ancien domaine océanique.

Les transformations minéralogiques

  • Les roches métamorphiques océaniques et continentales sont des témoins d’une subduction océanique suivie d’une subduction continentale qui entraine un empilement de roches.
  • Dans les zones de subduction, les roches sont soumises à de nouvelles conditions de pression et de température.
  • Ce métamorphisme témoigne que lorsque la subduction océanique est terminée, il y a une subduction partielle de la marge continentale ce qui entraine un empilement de nappes.