Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Devenir homme ou femme

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Définitions à retenir : gonades, gamètes, hormone, caryotype, caractère sexuel secondaire.

Les phénotypes sexuels

  • Il existe des caractéristiques chromosomiques, anatomiques et physiologiques propres au sexe d’un individu qui représentent son identité sexuelle.
  • L’appareil génital, qui est l’ensemble des organes génitaux d’un être humain, a pour fonction la reproduction. Que l’appareil génital soit féminin ou masculin, il comprend les gonades, les voies génitales internes et les organes génitaux externes.

L’appareil génital masculin sciences première L’appareil génital masculin

  • Dans l’appareil génital mâle, les organes génitaux externes sont les testicules situés dans les bourses et le pénis qui permet l’accouplement et la rencontre des gamètes mâles et femelles. Dans le pénis, l’urètre permet le transport des spermatozoïdes vers l’extérieur.
  • Les organes internes sont la prostate et la vésicule séminale qui permettent la production d’un liquide nourricier et protecteur du sperme. Le canal déférent transporte les spermatozoïdes des testicules vers le pénis.

L’appareil génital féminin sciences première L’appareil génital féminin

  • Dans l’appareil génital féminin, les organes externes sont les lèvres.
  • Les voies génitales internes sont composées du vagin qui se termine par le col de l’utérus qui s’ouvre sur l’utérus, lieu de développement de l’embryon. L’utérus se ramifie en deux trompes qui sont le lieu de rencontre entre l’ovule et les spermatozoïdes.
  • Les ovaires, qui sont les gonades féminines prennent place à l’extrémité de ces deux trompes.
  • Ces différentes structures définissent le sexe phénotypique d’un individu.

Étapes de différenciation de l’appareil sexuel

  • Le phénotype sexuel est déterminé par l’appareil génital alors que le caryotype sexuel est lui déterminé par la 23e paire de chromosomes appelés chromosomes sexuels.
  • Le chromosome Y présent uniquement sur le caryotype masculin porte un gène qui permet aux gonades du fœtus de se différencier en testicules.
  • En l’absence de ce gène, les gonades se différencient en ovaires.

La puberté

  • À la puberté, l’appareil génial devient fonctionnel grâce à une augmentation de la sécrétion de la testostérone chez l’homme et d’œstrogène chez la femme.
  • On observe chez l’homme :
  • un développement des testicules ;
  • une augmentation de la production de testostérone ;
  • une diminution de la production d’AMH.
  • Et chez la femme :
  • un développement des ovaires ;
  • une augmentation de l’œstrogène ;
  • l'apparition des caractères sexuels secondaires ;
  • l'apparition du cycle sexuel et des règles.

Les bases biologiques du plaisir sexuel

  • Le plaisir sexuel repose entre autres sur l’activation des systèmes de récompense au niveau du cerveau.