Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Habiter un espace de grande biodiversité

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les espaces de grande biodiversité : des espaces contraignants et faiblement peuplés

  • Les deux plus grandes forêts denses du monde sont l’Amazonie et le bassin du Congo. Il existe également une immense forêt tropicale humide en Indonésie.
  • Les forêts denses sont des espaces contraignants .
  • La chaleur, l’humidité et l’isolement rendent la vie des habitants difficile.
  • Les forêts denses sont des espaces où les densités de population sont très faibles.
  • Dans le bassin du Congo, la densité de population est de 15 habitants au km2. En Amazonie, les densités sont bien plus faibles : moins d’un habitant au km2.
  • Les déserts, chauds et froids, et les espaces de haute montagne sont des espaces de faible densité souvent dotés d’une grande biodiversité, car ils sont faiblement aménagés par les hommes et donc mieux protégés.

Des espaces très riches et fragiles : l’Amazonie et le Bassin du Congo

  • La forêt amazonienne est un espace de biodiversité unique au monde.
  • Les habitants de la forêt amazonienne sont des communautés indiennes. Ils dépendent de la nature pour se nourrir, se soigner et se vêtir. Ils se sont adaptés aux contraintes.
  • Ils chassent, pêchent et pratiquent la cueillette.
  • Les forêts denses du bassin du Congo représentent une autre réserve exceptionnelle de la faune et de la flore. Elles occupent 8 % de la surface forestière mondiale mais abritent 10 % de la biodiversité de la planète.
  • La majorité des espèces animales et végétales qui se sont développées dans ces espaces de grande biodiversité sont souvent endémiques.

Des espaces convoités et menacés qu’il faut protéger

  • Le développement du tourisme menace les espaces de grande biodiversité.
  • La pratique du ski en hiver et de la randonnée en été favorise la croissance économique des territoires de haute montagne, mais perturbe aussi le milieu montagnard.
  • Dans les îles, les multiples installations touristiques participent à la destruction des milieux nécessaires à la survie de certains poissons, coraux ou plantes.
  • Les forêts denses sont des espaces très convoités où la principale menace est la déforestation.
  • Dans le bassin du Congo, deux millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année. Les deux tiers des forêts du bassin du Congo pourraient disparaitre d’ici 2040.
  • Dans ces espaces fragiles, les milieux sont menacés et les espèces endémiques (végétales ou animales), sont souvent mises en danger.
  • En Afrique et en Amazonie, de nombreux animaux sauvages sont chassés par des braconniers qui alimentent un commerce illégal et menacent gravement la biodiversité.
  • Dans le but de protéger la faune et la flore de ces espaces naturels, les gouvernements ont créé des parcs naturels.
  • La République du Congo a créé 16 parcs depuis 1935, dont trois parcs nationaux et quatre réserves pour préserver les chimpanzés et les gorilles.
  • La France a aussi créé 10 parcs nationaux. Le premier, le parc de la Vanoise, fut créé en 1963.