Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

De la diversification des êtres vivants à l'évolution de la biodiversité

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Le concept d’espèce dans l’histoire

  • Une espèce est définie par un critère de ressemblance et un critère d’interfécondité.
  • Au sein d’une espèce, les populations présentent des individus qui se ressemblent mais qui diffèrent par leurs allèles.
  • Autrefois, les variations d’espèces étaient considérées comme des anomalies.
  • Aujourd’hui, une espèce est définie par un critère de ressemblance et/ou par un isolement reproducteur.

Modification de populations

  • La sélection naturelle et la dérive génétique sont deux mécanismes à l’origine de la diversification des populations.

La sélection naturelle :

  • est à l’origine d’innovations favorables ;
  • correspond à l’évolution génétique d’une population sous l’effet de facteurs environnementaux ;
  • permet aux individus de mieux s’adapter à leur environnement et de survivre plus facilement.

La dérive génétique :

  • ne procure ni avantage ni désavantage aux individus qui en héritent ;
  • est l’évolution d’une population due au hasard.

La formation de nouvelles espèces

  • Si l’ensemble d’une espèce cesse d’être isolée génétiquement ou si ses membres disparaissent, on parle d’extinction de l’espèce.
  • Si un isolement reproductif se crée au sein d’une espèce, une nouvelle espèce apparaît : c’est la spéciation.
bannière à retenir

À retenir

L’évolution de la diversité des populations par la dérive génétique et la sélection naturelle contribue à l’évolution des espèces et à l’apparition ou la disparition d’espèces.