Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La classification des êtres vivants

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La diversité des êtres vivants dans un environnement

  • La biodiversité est l’ensemble des êtres vivants différents d’un milieu donné.
  • Les êtres vivants sont tous différents par leur forme, leur taille, leurs couleurs, leur comportement. Ces particularités, qui permettent de les distinguer les uns des autres, s’appellent des caractères.
  • L’observation des caractères permet d’identifier des individus d’une même espèce. En effet, ceux-ci possèdent de nombreux caractères communs et se ressemblent beaucoup. De plus, ils peuvent se reproduire entre eux, et leurs petits pourront aussi se reproduire, ce qui n’est pas le cas d’individus d’espèces différentes.
  • Le petit de deux individus d’espèces différentes ne pourra pas se reproduire : il sera stérile.

Le classement des êtres vivants

  • Pour grouper les êtres vivants, il faut identifier leurs ressemblances, ou caractères communs, et leurs différences.
  • Les scientifiques les décrivent de manière précise et établissent la liste des caractères qu’ils possèdent. Ensuite, comme dans l’exemple précédent, ils distinguent les caractères communs ou différents. Enfin, ils classent dans un même groupe ceux partageant les mêmes caractères.
  • Le tableau permet de constituer des groupes emboités d’êtres vivants : chaque groupe, ou boîte, représente un caractère partagé.

Classement des êtres vivants du parc public par groupes emboîtés-svt-6eme-schoolmouv

  • Les scientifiques réalisent la classification des êtres vivants en groupes emboîtés grâce à l’identification des caractères qu’ils partagent.

La parenté des êtres vivants

  • La présence de caractères communs chez des espèces différentes permet aux scientifiques d’établir des liens de parenté entre des espèces différentes.
  • Plus ces espèces partagent de caractères, plus leur lien de parenté est élevé et plus leur ancêtre commun est récent.
  • Les caractères partagés des êtres vivants permettent d’établir des relations de parenté entre espèces différentes : plus le nombre de caractères communs est grand, plus la parenté est importante.