Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La France en villes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les caractéristiques de l’urbanisme en France

  • Aujourd’hui, 41 % du territoire est en milieu urbain. L’agglomération urbaine augmente considérablement depuis une cinquantaine d’année, c’est la périurbanisation. Ce sont les couronnes périurbaines qui connaissent les plus forts taux de croissance du peuplement.
  • L’espace français est polarisé par les plus grandes villes et leur rayonnement : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Bordeaux notamment, sont des pôles qui dominent largement leurs régions.
  • Les centres villes possèdent un patrimoine à préserver et à mettre en valeur. Ils se démarquent en cela des banlieues, qui possèdent plus généralement un habitat pavillonnaire (pour classes moyennes) ou collectif (pour classes sociales défavorisées).
  • Les banlieues regroupent également les zones commerciales et industrielles.

Inégalités et urbanisation des campagnes

  • Les inégalités socio-spatiales sont variées (accès aux transports en commun, exposition à la pollution, accès à la culture).
  • Aujourd’hui, l’aménagement des villes tend vers le développement durable.
  • On peut diviser le monde rural en trois :
  • les campagnes périurbaines, qui sont les plus dynamiques ;
  • les territoires renaissants, qui possèdent des atouts (agricoles, touristiques ou artisanaux) ;
  • et le rural profond, qui regroupe les territoires en grande difficulté, éloignés des villes et présentant peu d’atouts.