Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

La page web (HTTP et langages HTML et CSS)

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Le protocole HTTP

  • Un protocole informatique est un ensemble de règles créées pour permettre aux ordinateurs de s’interconnecter et aux périphériques d’échanger des données.
  • Le protocole HTTP s’inscrit dans la suite TCP/IP et se situe dans la couche application du modèle OSI. Il a été conçu et développé par Tim Berners-Lee à partir de 1989.
  • Le protocole HTTP permet le transfert de fichiers localisés grâce à une URL entre un navigateur et un serveur web.
  • Une requête HTTP est un ensemble de lignes envoyées au serveur par le navigateur.
  • Une ligne de requête contient la méthode à appliquer, la ressource demandée et la version du protocole utilisé.
  • Les champs d’en-tête sont facultatifs et permettent de donner des informations supplémentaires sur la requête et/ou sur le client.
  • Le corps de la requête est un ensemble optionnel séparé des lignes précédentes par une ligne vide.
  • La réponse du serveur est un ensemble de lignes avec la version du protocole utilisé, le code de statut et sa signification, les champs d’en-tête et le corps de la réponse.
  • Le navigateur assemble et interprète la réponse pour afficher la page web.
  • Chaque ressource ressource d’une page web fait l’objet d’une requête distincte.
  • Dans le protocole HTTP, une méthode est une commande spécifiant un type de requête, elle demande au serveur d’effectuer une action, on trouve :
  • la méthose GET (lecture) qui permet le chargement d’une ressource ;
  • la méthode POST qui permet l’envoi de données pouvant entrainer une modification sur le serveur.
  • Le protocole HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) est un protocole de communication internet qui protège l’intégrité et la confidentialité des données lors du transfert d’information.
  • Le protocole HTTPS offre 3 formes de protection : le chiffrement, l’intégrité des données et l’authentification.

Les langages HTML et CSS

  • La réponse envoyée par le serveur au navigateur est un fichier HTML souvent accompagné d’un fichier CSS et d’autres ressources nécessaires telles que des images pour composer une page web.
  • HTML est le sigle de l’anglais HyperText Markup Language, c’est un langage qui permet de mettre en forme des pages web à l’aide de balises, elles renseignent le navigateur sur l’interprétation des éléments.
  • Les balises comportent la description de la structure logique du document : elles délimitent le titre, l’en-tête, le corps, les sections ou les paragraphes.
  • Enfin les balises permettent d’inclure des objets (textes, images, sons) au sein du document. Des liens peuvent être tissés à partir du document et renvoyer vers d’autres ressources (internes ou externes).
  • Un élément HTML se compose généralement d’une balise ouvrante, d’un contenu et d’une balise fermante. La balise fermante est une copie de la balise ouvrante à laquelle on ajoute un antislash : <p> devient </p>.
  • CSS est l’acronyme anglais de Cascading Style Sheets qui signifie « feuilles de style en cascade ». Le CSS est un langage informatique utilisé sur Internet pour mettre en forme les fichiers HTML et XML.
  • Les fichiers CSS se composent d’un code qui permet de gérer le design d’une page HTML. CSS est utilisé couramment dans la conception de sites web et bien pris en charge par les navigateurs web depuis les années 2000.
  • Le principal avantage du langage CSS est de faciliter la mise en forme d’un site avec la possibilité de modifier uniformément chaque type de balise du site.
  • Le sélecteur, les propriétés et les valeurs répondent respectivement aux questions suivantes. À quelle balise HTML le style s’applique-t-il ? Veut-on modifier la couleur de fond, du texte, la taille, la police ? Quelles sont les caractéristiques de la propriété ?
  • Grâce au langage CSS il est aussi possible de créer des feuilles de styles spécifiques pour l’impression des documents ou pour les usagers d’un téléphone portable.
  • Le World Wide Web Consortium, abrégé par le sigle W3C, est un organisme de standardisation à but non lucratif, fondé en octobre 1994 par Tim Berners-Lee, chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du world wide web parmi lesquelles HTML et CSS.
  • Les standards (normalisations) qui définissent HTML et CSS sont publiés par le W3C.