Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

La réplication de l'ADN

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La molécule d’ADN

  • ADN signifie acide désoxyribonucléique. Il représente le support de l’information génétique. Il est porté par le chromosome. Un brin d’ADN est constitué de nucléotides attachés entre eux.
  • Il existe 4 nucléotides différents qui sont :
  • l’adénine représentée par la lettre A ;
  • la cytosine représentée par la lettre C ;
  • la guanine représentée par la lettre G ;
  • et la thymine représentée par la lettre T.
  • Une molécule d’ADN est composée de deux brins enroulés en double hélice. Les nucléotides sont complémentaires deux à deux, si bien qu’une adénine interagit uniquement avec une thymine et une cytosine interagit uniquement avec une guanine.
  • La molécule d’ADN enroulée en double hélice forme un chromosome à une chromatide. À certaines phases du cycle cellulaire, les chromosomes sont à deux chromatides identiques. Il y a eu réplication de l’ADN.

L’expérience de M. Meselson et F. Stahl

  • En 1958, deux chercheurs, Matthew Meselson et Franklin Stahl s’interrogent sur la réplication de l’ADN lors de la phase S du cycle cellulaire. Ils cherchent à savoir si la réplication est conservative, semi conservative ou dispersive.
  • Les résultats rejettent les hypothèses de la réplication conservative et dispersive et confirment l’hypothèse disant que la réplication est semi-conservative.

Le mécanisme de réplication de l’ADN

  • La réplication de l’ADN a lieu lors de la phase S du cycle cellulaire. Cette réplication est semi-conservative, c'est-à-dire que les deux brins de la molécule d’ADN « mère » se séparent et pour chacun de ces deux brins, un nouveau brin est synthétisé.
  • C’est grâce à la réplication semi-conservative de l’ADN que l’information génétique est conservée lors de la division cellulaire.
  • L’information génétique est donc stable au cours du temps.