Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La République et les libertés : des nouvelles lois

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Les images ne sont pas encore disponibles pour ce cours.

Nos graphistes font tout leur possible pour les réaliser au plus vite.

😉

Introduction :

En 1870, à la suite de la chute de l’empereur Napoléon III, la IIIe République est proclamée et va durer jusqu’en 1940. Les débuts sont difficiles et les tentatives de retour de la monarchie sont nombreuses.
C’est en 1875, après plusieurs tentatives ratées, que la Constitution voit le jour et instaure des lois durables. L’élection des républicains au législatives en 1876 confirme cette tendance.
La plupart des idées et des droits étaient déjà présents depuis la révolution de 1789 mais leurs applications vont devenir bien réelles.

bannière definition

Définition

Élections législatives :

Élections des représentants à la chambre des députés.

IMAGE 01

La liberté d’expression

C’est en 1789, avec la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen que les français sont autorisés, pour la première fois, à s’exprimer et partager leurs opinions. On appelle cela la liberté d’expression.
Elle a été régulièrement remise en cause et c’est seulement par la loi du 29 juillet 1881 que la censure est abolie et la liberté de la presse garantie. De nos jours, c’est un droit acquis dans notre pays mais ce n’est pas le cas dans tous les pays du monde.
De cette liberté découlent d’autres droits tels que la liberté de réunion publique et la liberté de manifester.

bannière definition

Définition

Liberté d’expression :

Droit pour toute personne de penser comme elle le souhaite et d’exprimer ses opinions.

L’école publique, laïque et gratuite

IMAGE 02

La loi du 16 juin 1881 établit la gratuité absolue dans les écoles publiques et celle du 28 mars 1882 rend l’école laïque et obligatoire pour les enfants de 6 à 13 ans. Cela veut dire que l’école publique est accessible à tout le monde quels que soient les revenus ou la religion.

La liberté religieuse

Comme pour la liberté d’expression, l’année 1789 marque un tournant pour la liberté religieuse.
On trouve dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen que « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses ». Cela veut dire que l’on peut pratiquer la religion que l’on veut en France.
Bousculée jusqu’en 1795, c’est à cette date que chacun est autorisé à pratiquer la religion de son choix mais le catholicisme reste la « religion d’État ». C’est en 1905 que la liberté religieuse prendra la forme qu’on lui connaît actuellement, à savoir la laïcité. En effet, cette loi marque officiellement la séparation de l’Église et de l’État. Chacun peut choisir sa religion et tous les citoyens sont égaux quelques soient leurs croyances religieuses.
La République laïque est née.

bannière definition

Définition

Religion d’État :

La religion officielle du pays. Toutes ses lois sont en accord avec cette religion.

Le droit de vote au suffrage universel

Vote - Urne - Élections - France - Démocratie - Suffrage universel - République - SchoolMouv - Histoire - CM2 Urne de vote, ©Shapsed/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

C’est en 1791, après la Révolution, que les Français obtiennent le droit de vote. C’est un droit de vote limité car réservé à certaines personnes : les hommes les plus riches, de plus de 25 ans. Les conditions d’accès au vote vont varier en fonction des régimes politiques qui vont se succéder.
C’est en 1848, avec la IIe République que le droit de vote est définitivement instauré : il se fait au suffrage universel masculin.

bannière definition

Définition

Suffrage universel :

Droit de vote accordé à tous les citoyens.

Il faudra attendre 1944, soit presque un siècle, pour que le vote soit accessible aux femmes. À partir des élections municipales du printemps 1945, le suffrage est donc devenu véritablement « universel ».

D’autres droits ont vu le jour lors de la IIIe République

La liberté d’association, en 1901, qui permet à chaque citoyen de s’engager pour une cause qui lui tient à cœur et de se réunir autour de cette cause.
La liberté syndicale qui découle directement de la liberté d’expression et de la liberté d’association, garantit la défense des travailleurs et le droit de grève est reconnu.

bannière à retenir

À retenir

L’année 1876 marque le début de l’installation véritable de la République.
C’est au cours de la IIIe République que les symboles républicains sont choisis.
Les libertés fondamentales acquises avec la Révolution sont précisées grâce à de nouvelles lois qui protègent définitivement la liberté d’expression, la liberté de religion et le droit de vote.
La IIIe République sera marquée par de grandes avancées sociales telles que l’instruction laïque, gratuite et obligatoire, la liberté syndicale ou encore la liberté d’association.