Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La transformation de la société et des villes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les images ne sont pas encore disponibles pour ce cours.

Nos graphistes font tout leur possible pour les réaliser au plus vite.

😉

Introduction :

Au XIXe siècle, grâce aux nombreux progrès scientifiques et techniques réalisés, la France connaît d’importants bouleversements : on assiste à une forte croissance industrielle et urbaine ainsi qu’à une transformation profonde de la société.
En quoi la révolution industrielle modifie-t-elle l’organisation sociétale ? Quel impact la révolution industrielle a-t-elle sur l’essor des villes ?
Dans ce chapitre, nous observerons dans un premier temps quels ont été les changements sociétaux, puis dans un second temps, nous étudierons les impacts de la révolution industrielle sur la croissance et le développement de villes.

Transformation des classes de la société

L’essor de nouvelles classes sociales

bannière à retenir

À retenir

La croissance industrielle du XIXe siècle transforme profondément la structure de la société. Elle s’accompagne en effet de l’essor de nouveaux groupes sociaux.

La révolution industrielle favorise tout d’abord l’essor de la haute bourgeoisie, composée des patrons des industries, des grands banquiers, ou de négociants. Très riches, ce sont eux qui détiennent le capital, c’est-à-dire les biens comme les usines ou les machines, etc. Les bourgeois possèdent beaucoup de pouvoir et participent souvent à la vie politique. Leur train de vie est luxueux : ils possèdent de nombreux domestiques, organisent des réceptions ou des sorties au théâtre.

bannière definition

Définition

Bourgeoisie :

Ensemble des personnes aisées faisant partie de la classe dirigeante et qui possède le capital (matériel, machines).

Au même moment, se développe une nouvelle classe sociale : la classe ouvrière, composée des ouvriers travaillant dans les mines et les usines. Ceux-ci constituent la main d’œuvre nécessaire au fonctionnement des industries de l’époque. Les ouvriers gagnent pauvrement leur vie en effectuant des métiers pénibles et dangereux. Leurs conditions de vie sont souvent misérables.

bannière definition

Définition

Classe ouvrière :

Ouvriers sans qualification qui ne possèdent que leur force de travail pour vivre.

Peinture - Madame Geoffrin - Salon - Littéraire - Bourgeoisie - XIXe siècle - SchoolMouv - Histoire - CM2 Une soirée chez Madame Geoffrin, huile sur toile, Gabriel Lemonnier (1812) / Peinture représentant des bourgeois dans un salon littéraire

Raboteurs - Ouvriers - Travail - Peinture - XIXe siècle - Bourgeoisie - SchoolMouv - Histoire - CM2 Les raboteurs de parquet, huile sur toile, Gustave Caillebotte (1875) / Peinture représentant des ouvriers en train de raboter le parquet d’une demeure bourgeoise

Entre la bourgeoisie et les ouvriers, on trouve les classes moyennes aux conditions de revenus et de vie très variables. Elles se composent de fonctionnaires (instituteurs, professeurs), de petits patrons (artisans, commerçants), de professions libérales (médecins, avocats).
Ces populations cherchent à reproduire le mode de vie de la bourgeoise, tout en ayant des moyens plus modestes.

bannière definition

Définition

Classes moyennes :

Groupes sociaux ne faisant partie ni de la bourgeoisie, ni de la classe ouvrière.

De grandes inégalités sociales

bannière à retenir

À retenir

Les deux catégories sociales issues de la révolution industrielle (les ouvriers et les bourgeois) jouent un rôle majeur dans l’industrialisation : le bourgeois fournit le capital, c’est-à-dire le matériel pour produire, tandis que l’ouvrier fournit le travail, c’est-à-dire ses bras.

C’est grâce à cette complémentarité que l’industrie connaît un tel essor, mais cela crée aussi de profondes inégalités au sein de la population. Le tableau suivant présente les principales différences entre la classe ouvrière et la bourgeoisie.

CaracteˊristiquesClasse sociale^{\text{Classe sociale}\rightarrow}_{\text{Caractéristiques}\downarrow} Ouvriers Bourgeoisie
Rôle dans la société Fournit le travail Fournit le capital
Horaires de travail 14h / jour et très peu de congés Horaires variables, beaucoup de congés et de vacances
Salaire Salaires misérables, la femme et les enfants travaillent Salaires élevés, la femme et les enfants ne travaillent pas
Conditions de travail Travail très pénible et dangereux Travail aisé
Lieux de travail Usines sales, bruyantes Bureaux, banques
Logements Cités ouvrières ou banlieues industrielles à proximité des usines Quartiers chics dans les villes
Espérance de vie Environ 30 ans De 50 à 60 ans
Alimentation Mauvaise et très peu variée Raffinée et variée

La quasi-totalité du salaire des ouvriers sert à subvenir à leurs besoins de base (alimentation, logement, chauffage, etc.). Seuls 6 % du budget des ouvriers sert à la santé et à l’éducation.

Le développement des villes

L’exode rural

bannière à retenir

À retenir

Au XIXe siècle, la naissance de l’industrie et le travail dans les usines attirent de nombreuses personnes dans les villes, qui s’en trouvent profondément modifiées.

En effet, de nombreuses populations rurales décident de quitter les champs et les villages pour s’établir en ville afin de travailler dans les usines. Pour les paysans, ce changement est un moyen d’obtenir une vie meilleure.
On appelle cela l’exode rural.

bannière definition

Définition

Exode rural :

Le départ des populations des campagnes vers les villes, à la recherche de meilleures conditions de vie.

La croissance démographique et urbaine

bannière à retenir

À retenir

L’exode rural s’accompagne également d’une forte croissance démographique : la population française passe de 27 millions d’habitants en 1800 à 38 millions d’habitants en 1914.

bannière definition

Définition

Croissance démographique :

C’est l’augmentation de la population.

Cette croissance est due à plusieurs facteurs :

  • la baisse de la mortalité car les progrès dans les domaines de l’agriculture, de la médecine et de l’hygiène permettent aux gens de vivre plus longtemps ;
  • le nombre de naissances qui reste stable : les femmes ont entre 3 et 4 enfants en moyenne au XIXe siècle.

Ainsi, face à l’augmentation rapide de la population et à l’arrivée des populations rurales, les villes s’agrandissent et de nouveaux quartiers se créent en périphérie : les banlieues. Elles accueillent les travailleurs les plus pauvres, alors que la bourgeoisie et les classes moyennes vivent dans les bâtiments récents du centre-ville.

L’expansion des villes au XIXe siècle est telle qu’au début du siècle, 20 % de la population habite en ville, contre 50 % en 1920.
Par ailleurs, loger les populations rurales venues travailler dans les usines, les industriels font construire des habitations à proximité des usines, créant ce que l’on appelle les cités ouvrières. Petit à petit, de nouvelles villes se créent autour des usines : on assiste à la naissance des villes industrielles.

bannière definition

Définition

Industriels :

Ce sont les propriétaires des usines.

Cité ouvrière - Mulhouse - Mineurs - Usines - Ouvriers - SchoolMouv - Histoire - CM2 Cité ouvrière de Mulhouse

bannière definition

Définition

Banlieues : Quartiers autour d’une ville.

Des villes transformées

La croissance des villes s’accompagne de leur transformation et de leur modernisation : en effet, au début du XIXe siècle, les villes comportent des quartiers insalubres, avec des maisons minuscules, sans lumière, sans égouts.
Ainsi, pour loger une population de plus en plus nombreuse, de grands travaux de rénovation sont entrepris et permettent d’améliorer le confort des habitants, mais aussi la beauté des villes.
Ces travaux prennent le plus d’ampleur à Paris, sous la conduite de Haussmann, le préfet de la ville : c’est lui qui contribue à faire de Paris une ville plus moderne et plus belle.

Paris - Ruelles - Marmousets - Sombres - Pavés - Ancien - SchoolMouv - Histoire - CM2 La rue des Marmousets à Paris en 1850, avant les rénovations de Haussmann

Paris - Haussmann - Boulevard - Rénovations - Immeubles - Lafayette - SchoolMouv - Histoire - CM2 Le boulevard Haussmann à Paris de nos jours, rénové sous la direction de Haussmann, ©Thierry Bézecourt/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Ainsi, on rénove ou on détruit les vieux quartiers : les petites maisons insalubres sont remplacées par de grands immeubles aux belles façades. Pour faciliter les déplacements, on crée de larges rues et des boulevards bordés de trottoirs.
Les transports en commun font leur apparition : métro, tramways, omnibus à cheval puis à moteur.

bannière definition

Définition

Omnibus :

Véhicule qui transporte des voyageurs en s’arrêtant dans de nombreux endroits.

De nombreux services sont installés dans les villes comme l’eau potable et le gaz, l’évacuation des eaux sales grâce à la construction d’égouts souterrains. L’éclairage dans les rues est installé à l’aide de lampadaires à gaz : chaque jour, des employés de la ville allument un à un les réverbères à gaz, puis les éteignent le soir.

Chevaux - Taxi - Omnibus - Transports - Paris - XIXe siècle - Véhicule - SchoolMouv - Histoire - CM2 Omnibus à cheval vers 1890

Allumeur de réverbère - Réverbères - Lumières - Ville - Éclairage - SchoolMouv - Histoire - CM2 Un allumeur de réverbères en 1953

À cette époque, on construit également des monuments comme les théâtres ou les salles de spectacles et de nombreux bâtiments comme les gares, les grands magasins, les cafés, etc. On crée des parcs et des jardins, on plante des arbres.

Peinture - Pissarro - Paris - Opéra - Place - XIXe siècle - SchoolMouv - Histoire - CM2 L’avenue de l’Opéra, peinture à l’huile de Camille Pissarro (1898) représentant Paris dans les années 1880

C’est également à cette époque qu’est construite la Tour Eiffel. Conçue initialement pour la durée d’une exposition, elle a eu tant de succès à l’époque que l’on a renoncé à la détruire.

Conclusion :

La période de révolution industrielle s’accompagne de grands changements sociétaux et d’une forte croissance des villes. En un siècle, du fait de l’exode rural, la population française devient majoritairement urbaine. De nouvelles classes sociales font également leur apparition à cette époque avec d’une part une population bourgeoise qui s’enrichit grâce à la croissance industrielle, et d’autre part une population de travailleurs ouvriers, vivant dans des conditions souvent misérables.
De grands travaux d’urbanisation transforment radicalement les villes en les rendant plus belles, en diminuant la misère et l’insalubrité, en permettant un accès au confort plus important. On en trouve encore les traces partout autour de nous : immeubles aux belles façades, gares, parcs, métros, etc.