Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La transmission de l'information génétique et des informations héréditaires

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La mitose

  • On appelle division cellulaire ou mitose la division d'une cellule pour donner deux cellules identiques.
  • Un processus de recopie génétique précède la mitose d’une cellule.
  • Une cellule sur le point de se diviser contient donc deux matériels génétiques complets et identiques.
  • Suite à la copie du matériel génétique, les filaments d'ADN se compactent, se pelotonnent sous forme de chromosomes .
  • À cette étape, les chromosomes sont doubles et leur forme ressemble à la lettre X.
  • Chaque chromosome double se sépare en deux au niveau du centromère pour donner deux chromosomes simples.
  • Chez l'Homme, la cellule d'origine contient 46 chromosomes et c'est également le cas des deux cellules issues de la division cellulaire.
  • La mitose permet la conservation et la stabilité du caryotype de l’individu.

La méiose

  • La méiose est la division de la cellule en deux étapes aboutissant à la réduction de moitié du nombre des chromosomes et à quatre cellules filles haploïdes.
  • Lors de la méiose chez l'Homme, les 23 paires de chromosomes ne sont pas transmises dans leur intégralité aux cellules issues de la division comme c'est le cas lors de la mitose.
  • La méiose conduit à une réduction du caryotype. Ce processus ne concerne que les cellules qui produisent les gamètes.
  • La méiose produit des gamètes qui portent chacun une combinaison particulière de chromosomes, et donc d'allèles.

La fécondation

  • La fécondation est la fusion du noyau d'un gamète mâle avec le noyau d'un gamète femelle pour créer une cellule-œuf .
  • Lors de la fécondation chez l’espèce humaine, le noyau d'un gamète mâle et ses 23 chromosomes fusionne avec le noyau d'un gamète femelles et ses 23 chromosomes. Le résultat est une cellule-œuf qui contient à nouveau 46 chromosomes qui peuvent à nouveau s’assembler par paires.
  • La fécondation permet la conservation du caryotype au cours des générations des individus d'une espèce.
  • La fécondation est la fusion de deux noyaux de gamètes porteurs chacun d'un assemblage unique d'allèles.
  • Chaque individu est génétiquement unique car personne d’autre sur la planète ne porte la même combinaison d’allèles.