Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le changement climatique et les écosystèmes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’augmentation de la température à la surface de la Terre

  • Depuis environ 200 ans, les activités humaines qui sont très productrices de gaz à effet de serre, amplifient anormalement l’effet de serre.
  • L’amplification de l’effet de serre provoque une hausse de la température moyenne de la surface de la planète, appelée température globale.
  • L’effet de serre est un phénomène naturel qui permet à la Terre de conserver une partie de sa chaleur. Le changement climatique actuel est dû à l’amplification de ce phénomène.

La progression du moustique-tigre

  • Le moustique-tigre est une espèce de moustique originaire des forêts tropicales de l’Asie du Sud-Est. Avec le développement du commerce international, cette espèce a été importée en Europe. Aujourd’hui, on peut le trouver dans de nombreux départements du Sud de la France.
  • Certains de ces moustiques sont porteurs de maladies et peuvent les transmettre lorsqu’ils piquent des individus.
  • Le réchauffement climatique permet donc à de nouvelles espèces de peupler de nouveaux écosystèmes et à des maladies jusque-là inconnues sur certains territoires, d’apparaître.

Le blanchiment du corail

  • Les récifs coralliens sont à la fois les pouponnières et les nourrices des mers et des océans. Leur rôle d’écosystème dans le renouvellement des générations de poissons est essentiel.
  • Les coraux sont constitués d’un organisme animal qui abrite plusieurs dizaines d’algues unicellulaires. Chacun tire un bénéfice de l’autre.
  • Ce type d’association est une symbiose.
  • Depuis la fin des années 1990, les scientifiques ont observé que dans certaines régions des océans, les récifs coralliens perdent leur couleur : c’est le blanchiment des coraux.
  • Aujourd’hui, nous savons que l’augmentation de la température des océans est une des causes du blanchiment des coraux.
  • Les activités humaines peuvent donc également modifier les écosystèmes à l’échelle de la planète.

Protéger les écosystèmes de l’effet des activités humaines

  • Le développement des énergies renouvelables est la principale alternative à l’utilisation des combustibles fossiles.
  • La surpêche s’est tellement développée que le nombre de poissons dans les océans ne cesse de diminuer.
  • Une gestion commune des ressources partagées par différents pays est donc primordiale.