Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le déroulement de la guerre

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les images ne sont pas encore disponibles pour ce cours.

Nos graphistes font tout leur possible pour les réaliser au plus vite.

😉

Introduction :

La France et l’Europe ont connu, au siècle dernier, deux terribles guerres. La Première Guerre mondiale, qui a eu lieu de 1914 à 1918 a marqué la mémoire des Français et des Européens.
Dans ce chapitre, nous observerons quelles ont été les grandes étapes de la guerre ; puis nous étudierons la vie des soldats dans les tranchées.

IMAGE 01

Les grandes étapes de la guerre

L’illusion d’une guerre courte

En 1914, les soldats de chaque camp pensent que la guerre sera de courte durée.
Cependant, dès le mois d’août 1914, les Allemands pénètrent en France en passant par la Belgique, qui est pourtant un pays neutre : c’est le plan Schlieffen. L’objectif des Allemands est de contourner les défenses militaires françaises et d’encercler Paris.

bannière definition

Définition

Plan Schlieffen :

Plan appliqué par l’armée allemande en cas de guerre avec ses voisins, en particulier la France et la Russie.

Ce plan est cependant déjoué : l’armée française riposte et une série de combats a lieu le long des frontières franco-belges du 7 au 23 août 1914. C’est la bataille des Frontières.
Alors que les Allemands ne sont plus qu’à 30 km de Paris, les troupes françaises parviennent à faire reculer les Allemands sur une ligne de défense dans le nord de la France. Il s’agit de la bataille de la Marne, en septembre 1914.
La dernière étape de la guerre de mouvement est la « course à la mer » : les Allemands cherchent à contourner la ligne de défense établie en passant par le nord.

bannière à retenir

À retenir

Suite à ces batailles, le front se stabilise, car les ennemis se retrouvent bloqués face à face : c’est le début de la guerre de position. Pour se protéger, les armées s’enterrent alors dans des tranchées.

IMAGE 02

bannière definition

Définition

  • Guerre de mouvement :
  • Stratégie militaire qui consiste à se déplacer rapidement.
  • Guerre de position :
  • Stratégie militaire qui consiste à rester sur ses positions.

La guerre de tranchées

À partir de la fin de l’année 1914, la guerre de position se généralise sur les fronts. Les soldats creusent des tranchées pour se protéger, car les armes déployées - mitrailleuses, artillerie lourde - sont trop mortelles contre les soldats à découverts.
La guerre des tranchées est une nouvelle forme de guerre, épuisante pour les soldats et très coûteuse sur le plan humain et matériel. Malgré cela, les commandants en chef des armées continuent à lancer des offensives destinées à percer le front allemand et à anéantir l’armée adverse. Elles aboutissent pour la plupart à des échecs sanglants.
La bataille de Verdun et la bataille de la Somme en 1916 sont les offensives les plus connues.

Première Guerre mondiale - Bataille - Somme - 1916 - Soldats - Fusils - Barbelés - SchoolMouv - Histoire - CM2 Soldats durant la bataille de la Somme en 1916

bannière definition

Définition

  • Tranchée :
  • Fossé artificiel creusé pour se protéger de l’ennemi.
  • Offensive :
  • Action d’attaquer l’adversaire.
  • Artillerie :
  • Matériel de guerre comprenant des canons et des obusiers.

Une guerre mondiale et totale

La généralisation du conflit à l’ensemble du monde lui fait prendre une ampleur inconnue jusque-là : on se bat alors sur terre, mais aussi dans les airs avec l’arrivée des premiers bombardements aériens, et sur les mers avec les premiers sous-marins.
De nouvelles armes sont inventées : les armes chimiques comme les gaz asphyxiants, les lance-flammes, les obus et les mines, etc. La Première Guerre mondiale ne touche pas seulement les soldats : elle touche également les civils, victimes des bombardements.

bannière à retenir

À retenir

Toute la population est en guerre : ceux qui ne combattent pas travaillent pour fabriquer des armes et des munitions ; pour approvisionner l’armée ou encore pour soigner les blessés.

Hôpital - Campagne - Première Guerre mondiale - Église - Réquisition - SchoolMouv - Histoire - CM2 Un hôpital de campagne allemand installé dans l’église de Peuvilliers, dans la Meuse (France) pendant la Première Guerre mondiale

Lens - Bombardements - Ruines - Destruction - France - Première Guerre mondiale - SchoolMouv - Histoire - CM2 La ville de Lens dans le nord de la France, ravagée par les bombardements de la Première Guerre mondiale, ©Bundesarchiv, Bild 146-1989-096-10 / CC-BY-SA 3.0 de

bannière definition

Définition

  • Une mine :
  • Un engin explosif qui se déclenche quand on marche ou roule dessus.
  • Civils :
  • La population, par opposition aux soldats.

La fin de la guerre

Au début de l’année 1918, la guerre de mouvement reprend.
Sur le front est, la Russie connaît une révolution qui l’amène à signer un accord de paix avec l’Allemagne. L’armée allemande, qui bénéficie alors de renforts grâce à la fin du conflit avec la Russie, lance trois grandes offensives sur le front ouest. Cependant, les Français et les Américains, à partir de mai 1918, les mettent en échec. Le 8 août commence alors une contre-offensive alliée puissante qui aboutit, après 100 jours de combat, à la victoire des Alliés.

bannière à retenir

À retenir

En 1918, les Français et leurs alliés gagnent la guerre. L’Allemagne, vaincue, signe l’armistice le 11 novembre 1918.

bannière definition

Définition

Armistice :

Un accord entre des ennemis pour arrêter les combats.

IMAGE 03

La vie dans les tranchées

Les tranchées

Lorsque les soldats de chaque camp se retrouvent bloqués face à face, ils creusent des tranchées pour se protéger : derrière des barbelés, dans des longs fossés, ils combattent ou se replient entre les attaques.
Les tranchées sont constituées de plusieurs lignes de combat dans lesquelles les soldats se relaient. Ces lignes successives permettent de se protéger de l’ennemi : si celui-ci arrive à s’emparer de la première tranchée, il doit attaquer la deuxième, et ainsi de suite.
Les trous mesurent 2 mètres de profondeur et sont reliés à des abris souterrains. Les deux camps sont séparés par un espace appelé le « no man’s land ».

bannière definition

Définition

No man’s land :

Zone comprise entre les deux premières lignes des armées ennemies.

Les combats

Dans les tranchées, les soldats combattent dans des conditions effroyables, les batailles sont extrêmement meurtrières. Des bombardements incessants ont lieu et transforment les paysages en terrains minés et marqués de trous d’obus.
Les soldats, toujours en alerte, doivent monter à l’assaut sous un déluge de tirs, la peur au ventre. Lors des offensives, ils tentent de prendre la tranchée de l’ennemi pour le forcer à reculer dans une autre tranchée.
Les armes utilisées sont modernes et très meurtrières : mitraillettes, obus, chars d’assaut, lance-flamme, gaz mortels.

Mitrailleuse - Artillerie - Première Guere mondiale - Arme - SchoolMouv - Histoire - CM2 Mitrailleuse lourde Vickers britannique dont les artilleurs portent des masques à gaz, ©John Warwick Brooke

La bataille de Verdun en 1916 est devenue le symbole des combats dans les tranchées : lors de la première journée de l’offensive allemande à Verdun, plus d’un million d’obus sont tirés.

La vie dans les tranchées

La vie au front est terrible pour les soldats. Ceux-ci vivent pendant des semaines, voire des mois dans les tranchées, sous les tirs des ennemis. Ils sont mal ravitaillés et souffrent de la faim et de la soif. Ils dorment dans la boue et subissent les aléas de la météo : le froid, la pluie. Les conditions d’hygiène sont déplorables : les soldats vivent en permanence en contact avec les poux et les rats attirés par les nombreux cadavres.
En France, on surnomme les soldats dans les tranchées « les poilus » car ils sont dans l’impossibilité de se laver et de se raser.
Lors des moments de répits, les poilus jouent aux cartes et boivent du vin pour oublier leurs peurs et leur vie effroyable. Ils ont aussi la possibilité de recevoir du courrier, ce qui leur procure du réconfort.

Conclusion :

La « Grande Guerre » qui a eu lieu de 1914 à 1918 a été un affrontement militaire mondial sans précédent. Le déroulement des combats s’est effectué en plusieurs phases successives, alternant des périodes de « guerre de mouvement » et de « guerre de position ».
Les soldats, pour faire face à l’afflux de nouvelles armes très meurtrières, se sont enterrés dans des tranchées et y ont combattu dans des conditions effroyables.
Par son ampleur et par ses conséquences, la Première Guerre mondiale a marqué toute l’histoire du XXe siècle.