Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Les conséquences des grandes découvertes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Concurrence des grands empire coloniaux

  • Les différents empires coloniaux développent des flottes de guerre pour attaquer ou protéger les convois qui reviennent d’Amérique. Ce contrôle est essentiel pour assurer à l’empire espagnol les richesses qui assurent sa puissance au XVIe siècle.
  • On parle du siècle d’or espagnol, de l’empire sur lequel le soleil jamais ne se couche.
  • Les rivaux se livrent aux pillages par l’activité de courses, via les corsaires. Les pirates sont aussi nombreux.
  • XVIIe siècle : la mer des Caraïbes devient un repère de pirates. Certaines îles vivent alors en marge de la société coloniale.
  • XVIIe siècle : face aux rivaux qui veulent s’emparer de ses colonies et attaquent sans cesse ses convois, l’Espagne finit par confier aux Anglais la gestion de ses routes maritimes.
  • XVIIIe siècle : les Britanniques ont une vraie puissance maritime grâce au contrôle du commerce colonial espagnol.
  • 1756-1763 : l’Angleterre et la France s’affrontent pendant la Guerre de sept ans pour l’Amérique du Nord.
  • La victoire britannique permet au pays d’intégrer le Québec français à ses colonies.
  • Cette guerre révèle l’importance de la question coloniale pour les puissances européennes.

Acculturation et métissage

  • L’impact de la découverte des Amérique est encore plus important chez les populations autochtones.
  • Les premiers empires coloniaux se servent des Indiens comme main-d’œuvre dans les exploitations agricoles ou minières via l’esclavage ou la corvée.
  • Les populations, épuisées, décroissent rapidement. Il faut ajouter à cela le choc microbien. La variole fait des ravages.
  • Les Espagnols regroupent les populations indigènes dans des encomiendas pour les contrôler et les déraciner.
  • Les religions des Amérindiens ne sont pas tolérées et ces derniers sont contraints de se convertir au christianisme. Des religieux baptisent des milliers d’Indiens.
  • Cette évangélisation s’accompagne de la destruction des idoles et objets culturels indiens.
  • Ces bouleversements entraînent la controverse de Valladolid, entre 1550 et 1551.
  • Face à Juan Sepúlveda, Bartolomé de las Casas défend les Indiens. L’Église tranche finalement en faveur des indigènes. Le statut des Indiens est alors officiellement reconnu comme égal à celui des Blancs.
  • Cette décision ne s’applique pas aux Noirs d’Afrique, dont l’esclavage reste incontesté et encouragé.
  • On assiste à un métissage des conquistadors avec les indigènes dans un premier temps, mais la société coloniale devient rapidement hiérarchisée selon une vision raciale de la société.
  • On assiste tout de même à la naissance de nouvelles cultures. Par exemple, les indigènes adoptent les langues des européens et leurs modes vestimentaires, tout en les transformant et les adaptant à leurs coutumes.