Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les différences de focalisation dans un texte

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Quelques distinctions importantes

  • L’auteur est la personne qui a écrit le texte.
  • Le narrateur est celui qui, dans le texte, raconte l’histoire.
  • Le narrateur peut être interne (il fait partie de l’histoire), ou externe (il ne fait pas partie de l’action qu’il raconte).

Les types de focalisation

  • On parle de focalisation interne lorsque le point de vue du narrateur est à l’intérieur d’un des personnages, et le plus souvent à l’intérieur du personnage principal.
  • Cette focalisation permet de ménager le suspense, car le lecteur n’a accès qu’aux pensées d’un seul personnage : le narrateur.
  • Dans une focalisation zéro, le point de vue n’est placé nulle part en particulier, et par là-même, il peut être partout à la fois. On appelle également la focalisation zéro le point de vue omniscient.
  • Ce narrateur a un statut externe à l’histoire, il ne fait pas partie des personnages, et peut tout raconter d’eux.
  • La focalisation externe, c’est quand l’histoire est racontée de l’extérieur des personnages (comme dans la focalisation zéro), mais sans pour autant laisser accéder le lecteur à leur intériorité.
  • L’œil du narrateur est alors semblable à celui d’une caméra : il filme, en quelque sorte, la scène, décrivant l’aspect physique des décors et des personnages, mais sans jamais savoir ce qu’ils pensent. Ce genre de point de vue sert lui aussi à ménager des effets de suspense dans un texte. De plus, il laisse le lecteur libre d’interpréter la scène selon sa sensibilité.