Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les violences et génocides pendant la guerre

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Introduction :

La Seconde Guerre mondiale a été marqué par des violences inédites, notamment des génocides.
Nous verrons dans ce cours d’où proviennent ces violences et dans quelles mesures elles ont marqué à jamais l’histoire du monde.

Le début des violences : la théorie des nazis

L’arrivée au pouvoir des nazis, en 1933, engendre une politique de haine et de violence, antisémite et raciste.

bannière definition

Définition

  • Antisémite :
  • Hostile aux juifs.
  • Raciste :
  • Rejeter une personne pour sa couleur de peau, sa religion, ses origines.

En effet, le leader de ce parti, Adolf Hitler a une théorie sur la différence entre les races. Selon lui, les juifs et les tsiganes sont des êtres inférieurs qui menacent la « pureté » de la race allemande qu’il considère supérieure aux autres.

Adolf Hitler - Nazi - Seconde Guerre mondiale - Génocide - Holocauste - Shoah - Extermination - SchoolMouv - Histoire - CM2 Adolf Hitler, chef du parti nazi allemand et responsable du génocide juif pendant la Seconde Guerre mondiale, ©Bundesarchiv, Bild 183-H1216-0500-002 / CC-BY-SA 3.0 de

bannière definition

Définition

Tsiganes :

Individus originaires du nord-ouest de l’Inde ayant émigré en Europe et en Amérique du Nord.

À partir de 1938, cette politique raciste et antisémite s’exprime dans le quotidien par l’interdiction de certains lieux aux juifs, mais aussi l’interdiction de pratiquer certains métiers (journaliste, médecin…) et pour être repérable par tous, ils doivent porter un signe distinctif sur leurs vêtements : une étoile jaune. Certains quartiers sont exclusivement réservés aux juifs pour éviter qu’ils se mélangent au reste de la population : on appelle cela des ghettos.

Étoile jaune - Juifs - Discrimination - Ségrégation - Symbole - Seconde Guerre mondiale - SchoolMouv - Histoire - CM2 L’étoile jaune cousue sur les vêtements des juifs pour pouvoir les distinguer des autres personnes et les discriminer, ©Kitkatcrazy/Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

D’autres personnes sont persécutées pendant cette période : les handicapés et les homosexuels par exemple.
En France, le maréchal Pétain collabore officiellement avec Hitler et à partir de 1941, des juifs sont arrêtés lors de rafles et envoyés dans les camps de concentration nazis où ils serviront de main d’œuvre et parfois y trouveront la mort. La plus connue est la rafle du Vel d’hiv de 1942 durant laquelle 13 000 juifs sont arrêtés par surprise.

bannière definition

Définition

  • Camp de concentration :
  • Lieu de détention de personnes jugées dangereuses par les nazis (juifs, polonais, tsiganes, homosexuels, handicapés, personnes opposées au régime politique…).
  • Rafle :
  • Intervention surprise faite par la police pour arrêter un grand nombre de personnes.
  • Collaboration :
  • Politique de coopération avec l’Allemagne.

Une extermination massive

À partir de 1942, à bord de trains, les juifs et les tsiganes sont emmenés vers les camps de la mort, ils y sont exterminés dans les chambres à gaz.

bannière definition

Définition

Camps de la mort :

Lieu d’extermination des personnes considérées comme dangereuses par les nazis.

Auschwitz - Nazis - Génocide - Juifs - Opposants - Massacre - Extermination - Chambres à gaz - SchoolMouv - Histoire - CM2 Camp de concentration d’Auschwitz en Pologne, plus d’un million de juifs y ont trouvé la mort.

bannière definition

Définition

Chambre à gaz :

Salle dans laquelle on enfermait des personnes pour les tuer en masse à l’aide d’un gaz mortel.

C’est à la fin de la guerre que ce terrible génocide est connu de tous. Le génocide des juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale porte le nom de « Shoah ». Et on parle alors de « crime contre l’humanité ».
Environ 6 millions de juifs et 500 000 tsiganes ont trouvé la mort pendant cette extermination. Le nombre de juifs morts pendant ce génocide correspond aux deux tiers de la population juive d’Europe.

bannière definition

Définition

Génocide :

Anéantissement total d’un peuple.

Ce massacre sera jugé quelques années plus tard, en 1945, au procès international de Nuremberg (en Allemagne). Les nazis seront condamnés et accusés de « crime de guerre » et de « crime contre l’humanité ». Quant à Hitler, il se suicide le 30 avril 1945 avant le procès.

bannière à retenir

À retenir

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les nazis, menés par Adolf Hitler, ont persécuté et exterminé des millions de personnes, notamment des juifs.

bannière astuce

Astuce

D’autres gouvernements ont réalisé des génocides sur des groupes de population au cours du XXe siècle comme par exemple le génocide arménien, perpétré par l’Empire ottoman en 1915 (1,5 millions d’arméniens sont exécutés) ou le génocide des serbes par la Croatie au cours de la Seconde Guerre mondiale (environ 290 000 serbes, 35 000 juifs et 25 000 tsiganes sont exécutés entre 1941 et 1945).