Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Mécanisme génétique et diversification

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Introduction :

Il existe, en dehors de la méiose et de la fécondation, d’autres mécanismes génétiques de diversification du vivant qui peuvent modifier l’expression du génome.

La polyploïdisation

Chez les plantes, il peut se produire une hybridation entre deux espèces lorsqu’une fleur est fécondée par le pollen d’une autre fleur de la même espèce que la première :

  • les deux espèces n’ont pas le même bagage chromosomique ;
  • les chromosomes ne peuvent pas s’apparier et former des paires ;
  • la méiose n’a pas lieu ;
  • la plante hybride ne peut pas former de gamètes : elle est stérile.

La polyploïdisation est une anomalie qui rétablit la fertilité de la nouvelle espèce :

  • à l’issue de la méiose il y a doublement du nombre de chromosomes ;
  • la nouvelle espèce est fertile.

Le transfert horizontal de gènes

  • Processus par lequel un organisme intègre dans son génome du matériel génétique d’une autre espèce sans reproduction sexuée.
  • L’acquisition du nouveau patrimoine génétique est favorisée par la sélection naturelle et transmis d’une génération à l’autre.

L’existence de gènes impliqués dans le développement

  • Les gènes homéotiques (Hox) responsables du développement définissent l’organisation spatiale des éléments du corps.
  • Les gènes Hox peuvent muter et modifier l’organisation des éléments du corps.
  • Il peut y avoir des espèces différentes ayant le même génome et les mêmes gènes homéotiques, mais dont l’intensité, la chronologie ou la durée d’expression sont différents.