Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Organisation des plantes à fleurs : la pollinisation

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Définitions à retenir : diagramme floral, formule florale, pollinisation, calice, corolle, étamines, pistil.

Organisation d’une fleur

  • Une fleur est composée de verticilles qui sont, de l’extérieur vers l’intérieur, le calice, la corolle, les étamines et le pistil.

Schéma de l Schéma de l’organisation d’une fleur

  • Il existe plusieurs méthodes de représentation d’une fleur : le diagramme floral et la formule florale.

Le diagramme floral

  • Le diagramme floral, c’est la représentation schématique d’une fleur qui respecte une convention pour que la structure de la fleur soit lisible et comprise de tous.

Diagramme floral finalisé Diagramme floral finalisé

La formule florale

  • La formule florale permet d’indiquer la composition de la fleur :
  • les lettres font référence aux pièces florales. On utilise donc la lettre S pour sépale, P pour pétales, E pour étamines et C pour carpelles. Si les sépales et les pétales sont très semblables, on utilise la lettre T pour tépales ;
  • les chiffres indiquent le nombre de pièces florales. S’il y a plus de 12 pièces on utilise la lettre n ;
  • la formule s’écrit en partant de l’extérieur de la fleur.
  • Les plantes à fleurs ont une vie fixée, et des adaptations ont été mises en place pour assurer la reproduction de l’espèce et favoriser une pollinisation croisée :
  • l’organisation des organes reproducteurs ;
  • le pistil ;
  • les étamines.

La pollinisation

  • La pollinisation est un moyen de reproduction utilisé par les plantes à fleurs. Les insectes pollinisateurs transportent les grains de pollen entre les fleurs de même espèce. Ces grains de pollen vont féconder les ovules présents dans le pistil de la fleur. La fleur va alors se transformer en fruit contenant des graines qui pourront être dispersées pour coloniser le milieu.
  • Il y a au cours du temps une évolution progressive de la plante et de l’insecte pollinisateur pour rendre optimal le processus de pollinisation, c’est ce que l’on appelle la coévolution.

Dissémination des graines

  • Après fécondation, la fleur se transforme en fruit contenant une ou plusieurs graines qui vont être dispersées pour coloniser le milieu. Cette dissémination peut se faire grâce au vent, à l’eau, aux animaux, ou par la plante elle-même.