Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Parenté et évolution des êtres vivants

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La classification des êtres vivants

  • Les espèces sont classées en fonction de caractéristiques qu’elles ont en commun, appelées des attributs.
  • Toutes les espèces qui partagent un même attribut constituent ce que l’on appelle un groupe.
  • Il existe plusieurs formes de classification :
  • la classification en groupes emboîtés, où les espèces partageant le même attribut apparaissent dans la même boîte ;
  • ou la classification sous forme d’arbre phylogénétique.

Parenté et évolution des groupes d’êtres vivants

  • L’évolution est un phénomène très lent qui a permis aux différentes espèces d’apparaître peu à peu en se différenciant les unes des autres à partir d’un ancêtre commun.
  • Chaque embranchement de l’arbre phylogénétique correspond à un ancêtre commun à l’origine d’espèces différentes ou de groupes différents.

Les groupes d’êtres vivants

  • Il existe presque neuf millions d’espèces sur notre planète, et beaucoup n’ont pas encore été découvertes.
  • En définissant suffisamment d’attributs, l’ensemble des espèces actuellement connues a été classé progressivement en groupes emboîtés de plus en plus grands.
  • Trois grands groupes regroupent à eux seuls l’ensemble des espèces vivantes sur la planète : les eucaryotes, les bactéries et les archées. La représentation de ces trois grands groupes est appelée l’arbre phylogénétique du vivant.
  • Dans le grand groupe des eucaryotes on trouve toutes les espèces dont les cellules possèdent un noyau.
  • Dans les grands groupes des bactéries et des archées on trouve toutes les espèces unicellulaires dont la cellule ne possède pas de noyau.
  • LUCA est la cellule ancestrale primitive qui est à l’origine de tous les êtres vivants unicellulaires et pluricellulaires existant aujourd’hui sur la planète.