Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Relief des chaînes de montagne

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Avant de commencer, regarde la vidéo

​Introduction :

La lithosphère est en équilibre sur l’asthénosphère par le phénomène d’isostasie. Cet équilibre implique la présence d’une racine crustale à l’aplomb des montagnes pour compenser leur relief. C’est la compensation isostatique.
Pour expliquer la présence de montagnes et leur altitude, une des hypothèses émises est l’épaississement de la croûte continentale suite à son raccourcissement.
Nous verrons donc dans un premier temps quelles sont les structures qui témoignent de cet épaississement crustal. Nous verrons ensuite quelles sont les roches qui en témoignent.

Des structures qui témoignent d’un épaississement crustal

bannière definition

Définition

Faille :

Une faille représente une cassure de la couche d’un terrain avec déplacement des parties séparées.

Une faille montre qu’il y a une contrainte tectonique à un endroit donné. Il existe deux types de failles : les failles normales et les failles inverses. Leur définition dépend des contraintes qu’elles ont subi durant leur formation.

  • Une faille normale apparaît lorsque deux compartiments sont tirés dans des directions opposées.

Faille normale Faille normale

  • À l’inverse, une faille inverse survient lorsque deux compartiments sont comprimés l’un contre l’autre comme on peut le voir sur le schéma.
  • Dans ce cas, il y a un raccourcissement horizontal et un épaississement des terrains.

Schéma d’une faille inverse Schéma d’une faille inverse

Les plis sont également courants en montagne.

Schéma d’un pli Schéma d’un pli

Ce schéma représente une déformation des couches. On dit qu’il y a déformation ductile des couches géologiques car les couches se déforment sans se rompre.

  • Là aussi, on a un raccourcissement du terrain et l’apparition de relief.
  • Il y a également des chevauchements.
bannière definition

Définition

Chevauchement :

Un chevauchement est le recouvrement d’un terrain par un autre terrain.

Là encore, on distingue bien le raccourcissement mais également l’épaississement de la croûte continentale.

Schéma d’un chevauchement Schéma d'un chevauchement

  • Enfin, il y a les charriages qui sont des chevauchements de plus grande ampleur.

Schéma d’un charriage Schéma d’un charriage

Comme on peut le voir sur le schéma, il y a d’abord une faille, puis ce que l’on appelle la nappe de charriage, qui est l’ensemble des matériaux déplacés, vient recouvrir un terrain adjacent.

bannière à retenir

À retenir

Dans les chaînes de montagnes, il y a des plis, des failles, des chevauchements et des nappes de charriages.
Toutes ces structures entraînent un raccourcissement et un épaississement de la croûte continentale et viennent donc affirmer la théorie de départ.

Des roches qui témoignent d’un épaississement crustal

En plus de ces structures, les chaînes de montagne comportent des roches métamorphiques.

bannière definition

Définition

​Roche métamorphique :

Une roche métamorphique est une roche qui a subi une transformation minéralogique et structurale suite à une élévation de la température et de la pression.

Ces roches peuvent être d’origines sédimentaires. Les transformations de ces roches se font à l’état solide.

Les modifications physiques de la croûte continentale entrainent le changement de position d'un bloc de roches données. C'est notamment un changement de profondeur, donc les conditions de pression et de température diffèrent par rapport à l’état initial.

  • Ces remaniements des roches entrainent la mise en place du métamorphisme.

En étudiant la roche transformée par métamorphisme, il est possible de retracer son histoire.

bannière definition

Définition

Indices pétrographiques :

Les indices pétrographiques sont des informations issues de l’étude de la structure, et/ou de la minéralogie d’une roche, qui renseignent sur l’histoire de cette roche et de l’ensemble auquel elle appartient.

Conclusion :

Pour conclure, on peut dire que les études tectoniques et pétrographiques permettent de reconstituer l’histoire des chaines de montagnes.
La présence de différentes structures comme les plis ou les chevauchements affirme l’hypothèse de départ qui dit que les montagnes découlent d’un épaississement et d’un raccourcissement de la croute continentale.
L’évolution des roches métamorphiques et leur étude permet de mettre en évidence que ces roches ont changé de profondeur au cours du temps géologique. Ceci encore atteste bien des mouvements de la croûte continentale.