Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Un conte étiologique : « Comment le chameau eut sa bosse », Histoires comme ça, de Rudyard Kipling

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Rudyard Kipling est un écrivain britannique du XIXe et du XXe siècle. Il est connu pour ses livres de jeunesse comme Le Livre de la jungle ou Histoires comme ça.

Le conte étiologique : une explication fantaisiste des origines

Inciter à se questionner sur les origines du monde

bannière definition

Définition

Conte étiologique :

Le conte étiologique est une histoire qui a pour but de donner une explication imaginaire à un phénomène existant dont on ne maîtrise pas toujours très bien l’origine. Il peut questionner l’origine du monde, des êtres humains, des animaux, des paysages etc.

bannière exemple

Exemple

Histoires comme ça regroupe plusieurs contes étiologiques comme « Comment le Léopard eut ses tâches », « Comment s’est fait l’alphabet », ou « Comment le Chameau eut sa bosse ». Chaque récit propose de donner la cause d’un phénomène réel.

bannière à retenir

À retenir

Les contes étiologiques nous incitent à nous questionner sur le monde qui nous entoure. Ils nous invitent à entretenir une certaine curiosité intellectuelle.

Imaginer les origines du monde avec humour

bannière à retenir

À retenir

Les contes étiologiques ont pour but de questionner des phénomènes réels mais les explications fournies sont complètement fantaisistes. Ce qui est important, c’est le questionnement en lui-même !

bannière exemple

Exemple

Dans le conte « Comment le Chameau eut sa bosse », c’est un génie qui fait pousser une bosse sur le dos du Chameau.

Le conte n’a pas pour objectif de donner de vraies causes à la question (« Pourquoi les chameaux ont-ils une bosse ? »), mais d’enrichir l’imaginaire des lecteurs.

bannière à retenir

À retenir

Les contes étiologiques utilisent généralement l’humour pour répondre aux questions posées.

bannière exemple

Exemple

Dans le conte de Kipling, le Chameau refuse de travailler et le Génie dit au Chameau : « Je veux que tu bosses ! ». C’est donc à partir d’un jeu de mots entre « bosser », qui signifie travailler, et « la bosse » que l’auteur explique la présence d’une bosse sur le dos des chameaux !

bannière attention

Attention

Ici, l’auteur parle en fait d’un dromadaire, et non pas d’un chameau, car les chameaux ont deux bosses et les dromadaires une seule. Au XIXe siècle, on appelait les dromadaires des « chameaux d’Arabie », c’est ce qui explique pourquoi l’auteur utilise le mot « chameau » dans ce conte.

Les caractéristiques du récit étiologique

La chronologie de la narration dans un conte étiologique

bannière à retenir

À retenir

Le conte étiologique débute par l’exposition d’une situation initiale. C’est dans cette partie que l’auteur présente les personnages, le lieu et le moment où se passe l’histoire.

bannière exemple

Exemple

Dans « Comment le Chameau eut sa bosse », les premières lignes décrivent le moment de l’action : « Au commencement des temps, quand le monde était tout neuf et tout et tout » ; le lieu de l’action : « un Désert Hurlant » ; et le personnage principal : un Chameau paresseux qui répond toujours « Bof ! » quand on lui parle.

La situation initiale du conte étiologique décrit des choses imaginaires qui existaient autrefois mais qui n’existent plus aujourd’hui.

bannière exemple

Exemple

La situation initiale du conte « Comment le Chameau eut sa bosse » décrit un monde imaginaire où les chameaux n’ont pas de bosse sur le dos.

bannière à retenir

À retenir

Un élément perturbateur vient troubler la situation initiale et les actions du conte s’enchaînent. Cette partie se termine quand une solution est trouvée.

bannière exemple

Exemple

Tous les Animaux travaillent mais le Chameau refuse de faire comme les autres. Un Cheval, un Chien, et un Bœuf viennent le voir pour l’inciter à travailler mais le Chameau répond toujours « Bof ! ». Finalement, au bout de trois jours, le génie du désert dit au chameau « Je veux que tu bosses ! ». Le Chameau répond encore « Bof » et une bosse pousse alors sur son dos.

bannière à retenir

À retenir

Le conte se termine en quelques lignes par la situation finale. Les choses imaginaires du début de l’histoire se transforment en un fait réel qui existe encore aujourd’hui.

bannière exemple

Exemple

À la fin du conte, le Chameau a une bosse et puisqu’il n’a pas travaillé pendant trois jours, le génie dit : « Dorénavant, tu seras capable de travailler trois jours pleins sans manger, parce que tu vivras sur ta bosse ». Ce phénomène est réel, les chameaux peuvent vivre des jours sans manger !

La sobriété du récit étiologique

Le sujet du conte est souvent très explicite dans le titre. On comprend que « Comment le Chameau eut sa bosse » va répondre à la question « Pourquoi les Chameaux ont-ils une bosse ? ».

bannière à retenir

À retenir

Le récit étiologique est généralement bref. La situation initiale est exposée rapidement et les actions s’enchaînent vite. De plus, le conte étiologique suit une trame narrative chronologique. Le récit nous fournit de nombreux indicateurs temporels.

bannière exemple

Exemple

Le conte débute par « Au commencement des temps… » et termine par « Depuis ce jour-là… ». Il y a donc un « avant » et un « après ». Les événements du récit suivent une trame chronologique : « le lundi matin », « à la fin de la journée », « aujourd’hui jeudi ».

Dans un récit étiologique, le narrateur est discret et se focalise sur quelques personnages.
Il y a assez peu de descriptions, ce sont les dialogues qui font avancer l’histoire.

bannière exemple

Exemple

Dans ce conte, il y a un Chameau, un Cheval, un Chien, un Bœuf et un Génie. Le Cheval, le Chien et le Bœuf viennent d’abord parler au Chameau à tour de rôle. Puis ils vont se plaindre auprès du génie qui, à son tour, va sermonner le Chameau.