Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Une diversité d'États dans le Croissant fertile

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Ur, une cité-État de Mésopotamie

  • Ur est une des plus puissante cité-État mésopotamienne du troisième millénaire avant notre ère.
  • La cité commerce avec toute la Mésopotamie et plus même plus loin par le Golfe Persique.
  • Elle est située sur l’Euphrate, un grand fleuve de Mésopotamie, et à proximité du Golfe Persique.
  • On estime qu’à cette époque, la ville a une surface d’environ 50 à 60 hectares.
  • L’Euphrate borde la ville à l’ouest. Des canaux traversent le centre ville et font le tour de la muraille.
  • Les habitations dépassent l’enceinte et forment de nombreux faubourgs.
  • Au cœur de la ville se trouvent le palais royal et une ziggourat dédiée au dieu-lune Nanna. Les chiffres vont de 17 000 à 250 000 habitants à cette époque.
  • Un des rois d’Ur les plus connu est Ur-Nammu. Il a régné à la fin du troisième millénaire avant notre ère.
  • Il serait à l’origine de la construction de la grande muraille et d’une politique de réaménagement de la ville qui a amené par exemple à la construction des canaux ou à celle de la grande ziggourat, qui existe encore aujourd’hui.
  • En Mésopotamie et plus particulièrement à Ur, un culte est donc rendu au dieu lune Nanna.
  • C’est un des dieux les plus importants pour les Mésopotamiens. Le temple d’Ur est un des deux grands temples qui lui sont dédiés en Mésopotamie.

L’Égypte, un État unifié

  • L’Égypte est un État de grande taille qui s’étend de part et d’autre du Nil jusqu’à la Méditerranée.
  • La majorité de la population est concentrée sur les rives du fleuve pour y pratiquer l’agriculture.
  • Le territoire est divisé en deux parties : la Haute et la Basse Égypte.
  • Chaque partie a sa capitale : Memphis pour la Basse Égypte et Thèbes pour la Haute Égypte.
  • L’Égypte est dirigée par un pharaon. Il a tous les pouvoirs et est considéré comme un dieu.
  • Pour gouverner, le pharaon est aidé de deux vizirs qui se chargent chacun d’une partie du territoire, mais aussi par des scribes, des soldats et des prêtres.
  • En Égypte, 9 personnes sur 10 sont des paysans. Le pays est très prospère car son agriculture est favorisée par l’eau du Nil qui permet d’irriguer les champs et grâce au limon qui les fertilise.
  • En Égypte, il n’y a pas d’esclaves.

La religion en Égypte

  • La religion égyptienne est une religion polythéiste très complexe.
  • Le panthéon égyptien est riche de plusieurs centaines de dieux.
  • Selon les périodes de l’histoire du pays, les dieux les plus importants n’étaient pas toujours les même. Les prêtres chargés des cultes des dieux les plus importants peuvent être très puissants.
  • Les Égyptiens croient en une vie après la mort, dans le royaume d’Osiris. Pour y accéder, leurs corps sont momifiés.
  • À sa mort le pharaon est également momifié, mais son corps est déposé dans une pyramide, pour que son âme puisse rejoindre plus vite le royaume d’Osiris.
  • Les pyramides sont donc des éléments religieux.