Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Volcanisme et risques associés

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La cause du volcanisme

  • Lorsqu'elles se rencontrent, les plaques tectoniques peuvent se déformer sous la pression gigantesque qu'elles subissent. Ces déformations causent des tremblements de terre, ou séismes. Suite à ces phénomènes, de la roche en fusion, ou magma, peut remonter à la surface de la Terre, et créer des volcans.
  • Comme le volcanisme est dû au déplacement des plaques tectoniques, c’est à la limite entre celles-ci que survient le plus souvent ce phénomène. Cette zone correspond généralement aux dorsales océaniques et aux lieux de subduction.

Les caractéristiques du volcanisme

  • Une éruption volcanique est une remontée de magma à la surface de la Terre auparavant contenu dans un réservoir situé à plusieurs kilomètres de profondeur sous le volcan.
  • En arrivant à la surface, les gaz sous pression se dilatent et provoquent l'éruption du volcan. La lave qui sort du volcan est en réalité du magma dont les gaz sous pression se sont dissipés.

Selon le magma qui remonte à la surface, on observe deux principaux types de volcans, dont l’éruption est différente.

  • Les volcans dits « rouges » , ou effusifs, contiennent un magma fluide, et pauvre en gaz. Ils émettent régulièrement de longues coulées de lave liquide. Généralement, les explosions de lave sont rares et les volcans rouges sont relativement peu dangereux.
  • Les volcans dits « gris », éruptifs ou explosifs, contiennent un magma visqueux, et riche en gaz. Ils se caractérisent par des explosions violentes, qui projettent des cendres et des roches. Ces explosions sont parfois accompagnées de nuées ardentes. Les volcans gris sont extrêmement dangereux.
  • Les volcans rouges se forment par l'accumulation des projections et des coulées de lave sur leurs flancs.
  • Les volcans gris se construisent grâce aux roches et aux cendres, produites lors des explosions. Celles-ci sont si violentes, qu'elles pulvérisent le sommet du volcan. Entre chaque explosion, un bouchon de lave solidifié se crée en haut du volcan, on l’appelle le dôme de lave.

Les risques associés au volcanisme

  • Pour se protéger des risques volcaniques, il existe des cartes qui indiquent les zones d'aléa et de risque.
  • Les scientifiques étudient la composition et la température des gaz qui s'échappent du volcan.
  • Les populations qui vivent près des zones à risque connaissent les gestes à adopter, les endroits où se réfugier et les plans d'évacuation à suivre.
  • On prépare aussi l’arrivée d’une éruption volcanique en étudiant l’histoire du volcan et sa composition, et on évite de construire des infrastructures à proximité pour protéger les populations.