Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Accords de Camp David

17 septembre 1978

Découvrez, sur SchoolMouv, des milliers de contenus pédagogiques, du CP à la Terminale, rédigés par des enseignants de l’Éducation nationale.
Les élèves de troisième, de première ou de terminale bénéficient, en plus, de contenus spécifiques pour réviser efficacement leur brevet des collèges, leur bac de français ou leur baccalauréat édition 2023.
Evénement historique

Contexte

  • Un rapprochement s’opère entre l’Égypte et Israël après la guerre du Kippour, dont l’État hébreu sort victorieux. Anouar el-Sadate, chef de l’État égyptien, se rend en à Jérusalem en novembre 1977 : c’est le première visite officielle d’un dirigeant d’un pays arabe à Israël.
  • En 1977, le démocrate Jimmy Carter est élu président des États-Unis. Ce dernier souhaite axer la politique internationale sur les droits de l’Homme. C’est lui qui va jouer le rôle de médiateur entre l’Égypte et Israël, en vue de la signature d’un traité de paix israélo-égyptien.

17 septembre 1978

Personnages

Jimmy Carter

Anouar el-Sadate

Menahem Begin

Déroulement

Les accords de Camp David résultent d’une conférence menée dans le Maryland, à la résidence privée du président américain, le Camp David. Du 5 au 17 septembre 1978, Anouar el-Sadate et Menahem Begin, Premier ministre israélien, vont, sous le regard de Jimmy Carter, élaborer des accords-cadres entre les deux nations.

Trois textes sont signés : deux portent sur la paix au Moyen-Orient, et l’autre plus précisément sur la paix entre l’Égypte et Israël. Il faut attendre le 26 mars 1979 pour que le traité de paix israélo-égyptien soit ratifié par les deux parties. Les relations entre les deux pays se normalisent en lien avec ces différents accords : un échange d’ambassadeurs à lieu, et Israël évacue le Sinaï le 21 avril 1982. De même, les accords de Camp David prévoient le libre passage des navires israéliens dans le canal de Suez, le golfe d’Aqaba et le détroit de Tiran.

Toutefois, rien n’est précisé sur les Palestiniens qui sont encore dans les territoires occupés, alors que Sadate s’était engagé à porter leur voix.

Conséquences

  • Anouar el-Sadate et Menahem Begin obtiennent le prix Nobel de la paix en 1978.
  • Dès la visite de Sadate à Jérusalem, les chefs des États arabes montrent leur désaccord avec le rapprochement israélo-égyptien. La signature de l’accord de paix entre les deux pays, et le rapprochement de l’Égypte avec l’Occident entraîne des sanctions économiques de la part des pays arabes. L’unité arabe se disloque, et plusieurs conférences tentent de convaincre Sadate de revenir sur ses positions. Les relations diplomatiques sont rompues, les ambassadeurs sont rappelés. L’Égypte est finalement exclue de la Ligue arabe dès 1979.