Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Carbonarisme
1809 - 1830
Evénement historique

Contexte

  • La Carbonaria est une société secrète politique et militaire ; résolument antimonarchique, ses actions se déroulent principalement au début du XIXe siècle en Italie puis en France.
  • L’ancien compagnonnage français de la Charbonnerie, datant du Moyen Âge, est importé à Naples en 1809 par le révolutionnaire français Pierre-Joseph Briot qui le lie à d’autres sociétés secrètes comme la franc-maçonnerie. Elle devient dès lors la Carbonaria et se charge de contenu politique. Elle représente la volonté d’indépendance nationale et de monarchie constitutionnelle libérale.
  • Ce groupe à caractère révolutionnaire recrute beaucoup de militaires, et notamment les « demi soldes » de Napoléon, déçus de la monarchie.

1809 - 1830

Personnages

Pierre-Joseph Briot

Philippe Buonarotti

Gilbert du Motier dit La Fayette

Déroulement

  • En Italie

La figure de proue du carbonarisme italien est Buonarotti. Dès 1817, dans une Italie qui peine à se reconstruire, les carbonari entretiennent des mouvements d’agitation et d’émeutes contre Napoléon et les monarques qui lui succèdent.

En 1820, les carbonari parviennent enfin à organiser une grande insurrection en Italie ; l’Autriche intervient pour seconder les monarques italiens, mais l’insurrection a déjà réussi à obtenir des constitutions de Ferdinand IV à Naples et de Charles-Albert au Piémont – le but des carbonari est atteint.

Anticléricaux et libéraux, les carbonari se brouillent avec l’Église ; ils continueront jusqu’à la moitié du siècle d’exercer une influence depuis la France.

  • En France

À partir de 1818, la Charbonnerie se répand en France, avec notamment l’adhésion de La Fayette. Les charbonniers complotent contre le régime de la Restauration. Ses actions se déroulent surtout entre 1820 et 1823.

En 1820, la conspiration du « Bazard Français » est tuée dans l’œuf par la police.

Des complots sont également déjoués entre 1821 et 1822 dans les casernes de Samur, Belfort, Toulon et Nantes. Le 25 février 1822, des militaires s’emparent de la ville de Thouars mais, sans soutien populaire, ils ne peuvent la garder longtemps.

L’affaire des quatre sergents de la garde nationale (Boris, Goubin, Pommier et Raoulx) provoque cependant des réactions populaires. Ces quatre charbonniers mènent une série d’attentats visant la monarchie avant d’être exécutés ; les chefs sont bientôt dispersés et la société encore affaiblie.

Conséquences

  • Les carbonari ont connu un succès éphémère en Italie, mais leur histoire en France se résout à une série d’échecs.
  • Il ne faut pas surestimer leur influence politique, mais les carbonari parviennent tout de même à animer l’opposition libérale dans une partie de l’Europe.
  • La Carbonaria devient la Charbonnerie Démocratique et entre en politique en suivant les idées du révolutionnaire Babeuf.