Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Création de la BCE

1er juin 1998

Evénement historique

Contexte

  • 1972 : mis en place du dispositif économique du Serpent monétaire européen (SME) dont l’objectif est de réduire les fluctuations de change entre les pays membres de la Communauté économique européenne (CEE). Le SME est finalement dissous en 1978.
  • 1979 : mise en place du Système monétaire européen (SME), dont la mission est de stabiliser les monnaies européennes.
  • 1989 : le Conseil européen de Madrid prévoit la mise en place de l’Union économique et monétaire (UEM), dont l’objectif est de parvenir à la libre circulation des capitaux en Europe et la convergence économique des États membres.
  • 1992 : le traité de Maastricht prévoit la création de la Banque centrale européenne (BCE).
  • 1994 : création de l’Institut monétaire européen (IME), qui vise à préparer le travail d’institution de l’euro à la charge de la BCE. Cette institution est dissoute en 1998.

1er juin 1998

Déroulement

En juin 1998 est lancée la Banque centrale européenne, une institution indépendante dont le rôle principal est de gérer la monnaie unique, l’euro, qui est alors sur le point d’être mise en circulation. La BCE a aussi pour mission d’assurer la stabilité des prix et de mener la politique économique et monétaire de l’Union européenne.

Concrètement, la BCE est responsable de la gestion courante de l’euro. C’est elle qui autorise la production de billets en euros par les différents pays de la zone euro. De ce fait, la BCE est responsable de la stabilité des prix et doit surveiller l’évolution des prix. C’est aussi la BCE qui fixe le taux d’intérêt, ce qui permet de limiter l’inflation. La BCE gère les réserves de devises étrangères de la zone euro ainsi que la vente et l’achat de devises, et garantit une surveillance des marchés financiers.

Pour se faire, la BCE travaille en collaboration avec les banques centrales nationales de tous les pays membres de la zone euro et coordonne leurs efforts (on parle d’« eurosystème »).

Conséquences

  • 2007 : le traité de Lisbonne fait de la Banque centrale européenne une institution de l’Union européenne, au même titre que le Parlement européen. Ce traité lui donne un statut juridique.
  • 2014 : la BCE a de nouvelles responsabilités : elle est désormais en charge du contrôle bancaire dans le cadre du Mécanisme de surveillance unique (MSU).
  • 2014 : un nouveau siège est aménagé à Francfort-le-Main pour accueillir les bureaux de la BCE.