Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Débarquement de la baie des Cochons
17 au 19 avril 1961
Evénement historique

Contexte

  • Les succès de la guérilla menée par Fidel Castro à Cuba aboutissent au renversement du régime de Batista qui fuit le pays le 31 décembre 1958.
  • Fidel Castro arrive au pouvoir le 7 janvier 1959 et devient Premier ministre en février. Il mène une politique anticolonialiste vis à vis des États-Unis, nationalisant des industries appartenant aux américains, notamment la United Fruit.
  • Les américains craignent que le régime castriste ait trop d’accointances avec l’URSS. Le président Eisenhower souhaite donc renverser le régime et lance un embargo sur les ressources énergétiques. Il donne l’ordre aux raffineries présentes à Cuba de ne plus raffiner de pétrole et lance également un programme d’entraînement afin d’aider les opposants au régime castriste.
  • Cuba répond par une nationalisation des industries pétrolières et entame des relations commerciales avec l’URSS, Ernesto Guevara est notamment envoyé en visite officielle au Kremlin.
  • Le 15 avril 1961, l’armée américaine bombarde les bases aériennes cubaines afin de préparer le débarquement.

17 au 19 avril 1961

Personnages

Dwight Eisenhower

Fidel Castro

Ernesto Guevara

John Fitzgerald Kennedy

Déroulement

Le 17 avril 1961 a lieu l’opération de débarquement de la baie des Cochons. Environ 1 400 opposants au régime castriste, soutenus et entraînés par la CIA, entreprennent de lancer une contre-révolution dans le pays. Ils entrent sur le territoire par voie maritime dans la nuit et tentent de s’implanter localement. Mais ils ne parviennent pas à obtenir l’appui de la population locale, satisfaite de la politique agraire lancée par Fidel Castro.

L’intervention rapide de la milice cubaine ainsi que des avions encore opérationnels met en déroute les opposants qui ne reçoivent pas l’appui de l’aviation américaine comme cela était prévu à l’origine.

L’opération fait 118 morts et 1 200 prisonniers, ce qui permet à Castro de faire pression sur les États-Unis.

Conséquences

  • Le débarquement de la baie des Cochons est un échec cuisant aux conséquences désastreuses pour les États-Unis qui, en plus de voir leur image entachée par une intervention dirigée contre un État souverain, finit de pousser le régime castriste dans les bras de l’URSS.
  • La reculade de Kennedy convainc Khrouchtchev de tenter une approche plus agressive. Cela donnera lieu à une collaboration entre ces États dans le cadre de l’affaire des missiles l’année suivantes.