Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Déclaration de Balfour
2 novembre 1917
Evénement historique

Contexte

  • 28 juin 1914 : L’héritier du trône d’Autriche-Hongrie est assassiné par un nationaliste serbe à Sarajevo. Cet événement met le feu au poudre dans toute l’Europe et déclenche les hostilités par le jeu des alliances : c’est le début de la Première Guerre mondiale.
  • 1916 : Des Sionistes se rendent à Londres pour négocier avec le gouvernement anglais sur le sort de la Palestine à l’issue du conflit.
  • 1916 : Signature des accords secrets de Sykes-Picot qui prévoient le démantèlement de l’Empire ottoman au profit de la France et de l’Angleterre. En parallèle, les Britanniques n’ont pas de scrupules à promettre à Hussein ben Ali tous les territoires arabes sous occupation turque.
  • 1917 : Entrée en guerre des États-Unis du côté des Alliés, qui patinent dans le conflit suite au retrait de la Russie. L’opinion américaine était partagée sur le camp à soutenir, les Juifs ayant eu au début de la Guerre une préférence pour les puissances de l’Axe en raison des dispositions spéciales en Allemagne et en Autriche-Hongrie à l’égard de cette communauté.

2 novembre 1917

Personnages

Arthur Balfour

Lionel Walter Rothschild

Déroulement

Le 2 novembre 1917, lord Arthur Balfour, le ministre Britannique des Affaires étrangères adresse au baron de Rothschild, président de la Fédération sioniste de Grande-Bretagne, une lettre ouverte dans laquelle il promet la création non pas d’un État mais d’un « foyer national juif » en Palestine. En réalité cette déclaration a été écrite en étroite concertation entre les deux lords anglais, le baron de Rothschild étant le promoteur de l’installation des Juifs en Palestine. L’Angleterre, qui soutient le démantèlement de l’Empire ottoman à son profit et à celui de la France et qui soutient également le chérif Hussein, décide de soutenir également l’implantation des Juifs en Palestine.

Cette déclaration n’a comme intérêt immédiat pour les Anglais que de rassurer les Juifs américains plus portés à soutenir les puissances centrales qu’une Russie au passé lourdement antisémite. Cette déclaration va prendre trente ans plus tard une nouvelle profondeur lorsqu’elle devient un document légitimateur de la création de l’État d’Israël.

Conséquences

  • 1922 : la Société des nations entérine la déclaration de Balfour. En zone de mandat Britannique, il est prévu de créer un foyer national juif doté d’institutions propres et où les Juifs du monde entier seraient invités à se retrouver.
  • 1922 : en zone de mandat Britannique, dans l’ancienne province ottomane de Palestine commence à naitre l’idée d’une nation palestinienne.
  • 14 mai 1948 : fondation de l’État d’Israël.