Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La Longue Marche
1934 - 1935
Evénement historique

Contexte

  • Dès janvier 1924, Sun Yat-sen encourage une coopération entre le parti communiste chinois (PCC) et le parti nationaliste, le Guomindang, pour gouverner la Chine. Toutefois, le PCC devient de plus en plus influent : la séparation entre les deux forces politiques se précise en 1927.
  • Une répression contre les communistes, qui organisent des insurrections, s’engagent alors. Les idées révolutionnaires étant présente essentiellement dans le milieu urbain, des milliers de communistes sont massacrés à Shanghai, le 12 avril 1927.
  • Un grand nombre de communistes trouve refuge dans les montagnes du Jiangxi et du Hunan. Une République soviétique chinoise est proclamée en novembre 1931 dans le Jiangxi, Mao Zedong en est le président.

1934 - 1935

Personnages

Mao Zedong

Tchang Kaï-chek

Déroulement

En 1934, Tchang Kaï-chek met en place des campagnes d’extermination contre les communistes. Il lance une offensive contre le Jiangxi avec quelques 700 000 hommes. La Longue Marche débute alors : c’est, au départ, une véritable fuite pour échapper à la mort. L’Armée rouge parcourt en une année près de 12 000 kilomètres. Partant du Sud-Est de la Chine, les communistes remontent vers le nord, en faisant un arc-de-cercle par le Sud-Ouest.

Ils passent notamment par le Tibet, passent des cols de plus 4 000 mètres d’altitudes, traversent des marais, etc. Ils finissent par s’établir à Yan’an, zone soviétique de Chine du Nord.

Conséquences

  • La Longue Marche se révèle être très meurtrière pour les communistes : de 100 000 au départ, seulement 8 000 arrivent à destination.
  • Les communistes profitent de cette traversé du pays pour échanger avec les paysans, dans une Chine traditionaliste, préparant ainsi le terrain idéologique pour leur future prise de pouvoir. Mao Zedong compte en effet accès le potentiel de révolte sur le monde paysan, plutôt que sur un monde ouvrier encore peu développé, et faiblement politisé.
  • À la suite de cet épisode, Mao Zedong arrive à la tête du PCC. La Longue Marche devient alors un mythe fondateur, une légende pour le PCC qui conserve ses cadres et son armée : les marcheurs vont être érigés en martyrs.