Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Naissance du système démocratique à Athènes
507 av. J.-C.
Evénement historique

Contexte

  • Athènes est une cité grecque en pleine ascension à la moitié du VIe siècle avant Jésus-Christ. Elle traverse toutefois des crises au cours des années 680 av. J.-C.
  • Des contestations sociales ont lieu, et en 594 av. J.-C, le poète Solon est élu archonte et ambitionne des réformes pour assurer la primauté du droit dans tous les domaines. Le peuple est ainsi plus impliqué dans les décisions politiques de la cité. Un tribunal populaire, l’héliée, est créé.

507 av. J.-C.

Personnages

dit Clisthène

dit Solon

dit Pisistrate

dit Éphialtès

dit Périclès

Déroulement

Au VIe siècle avant Jésus-Christ, la cité athénienne est en proie à de profondes tensions sociales : les classes populaires connaissent un endettement important. Pisistrate prend le pouvoir en -561 et devient tyran de la cité. Bien que le pouvoir soit autoritaire, il relance l’activité économique d’Athènes, assure son rayonnement et fait bâtir d’importants édifices publics et religieux.

Clisthène est élu archonte : il institue de nouvelles divisions territoriales, qui permettent de tendre vers l’unité de la cité en favorisant le brassage des citoyens. Ainsi, en 507 av. J.-C., il modifie en profondeur la structure politique. L’Attique est alors divisée en 10 unités géographiques. Chacune élit ses administrateurs, et envoie 50 représentants au Conseil des Cinq-Cents (la boulê), assemblée qui siège sur l’agora. Les représentants gèrent la cité pendant un dixième de l’année. Il crée également l’ostracisme, permettant ainsi à la cité de pouvoir éloigner les personnes tentées de pratique tyrannique ou aristocratique.

Conséquences

  • L’œuvre de démocratisation d’Athènes est poursuivie après les réformes de Clisthène : Éphialtès et Périclès font converger la cité athénienne vers un modèle démocratique.
  • La cité connaît une période difficile, notamment lors des guerres médiques, qui débutent vers 490 av. J.-C. : Athènes assiste les Grecs d’Asie mineure qui combattent contre les Perses. Le conflit est violent, et même si les Grecs sont victorieux, Athènes souffre de l’invasion de l’Attique, et la ville est détruite. Mais les valeurs portées par les Athéniens fédèrent les autres cités autour d’elle : la ligue de Délos, alliance militaire constituée autour d’Athènes créée en 477 av. J.-C., témoigne de l’apogée que connaît la cité au Ve siècle avant J.-C.