Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Révolution commerciale
XI^^e^^ siècle
Evénement historique

Contexte

  • L’Empire romain avait organisé un large commerce méditerranéen, mais ses routes sont tombées en désuétude après sa chute. Ce n’est que vers le VIIIe siècle qu’elles se reconstruisent peu à peu, notamment sous l’influence de l’Empire carolingien ; à partir de cette époque on étend progressivement sa connaissance du monde.
  • Au XIe siècle, le commerce méditerranéen se développe rapidement grâce à des progrès techniques et entraîne le développement rapide de l’Europe médiévale.

XIe siècle

Déroulement

Au XIe siècle les anciennes routes sont peu à peu réinvesties, de nouvelles sont crées ; les avancées de la navigation permettent de commercer en Méditerranée avec les pays arabes d’Afrique du Nord et Constantinople. Les villes italiennes comme Florence et Gênes sont très avancées dans le commerce.

Les pays européens importent principalement des épices précieuses, et exportent du textile.

Les villes deviennent des lieux de commerce au croisement des routes : elles se développent notamment grâce à la croissance démographique des campagnes, et voient apparaître une nouvelle classe bourgeoise.

Celle-ci parvient peu à peu à s’imposer dans l’organisation de la ville et du bourg ; l’organisation du travail, par guildes ou ligues, façonne elle aussi la ville.

Peu à peu, les ports deviennent des pôles commerciaux attirant des marchands étrangers. Constantinople en est le meilleur exemple : en lien direct avec le monde arabe et ses richesses, elle devient une riche ville cosmopolite.

On peut aussi citer les villes de la Hanse qui dominent le commerce au nord et celles d’Italie en Méditerranée.

Conséquences

  • Les grands progrès de la navigation permettent une révolution commerciale qui élargit l’horizon des royaumes et les enrichit.
  • L’Europe se développe et se modernise ainsi rapidement, en s’appuyant sur les villes marchandes. Le commerce européen prend de l’ampleur, transformant l’organisation des sociétés vers une lente sortie du modèle féodal et un monde plus ouvert sur l’étranger.
  • L’intérêt stratégique de la Méditerranée dans le commerce européen ainsi que la dépendance croissante des royaumes aux produits orientaux préfigure la période des croisades, qui débute à la fin du XIe siècle.