Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, J. K. Rowling
Fiche de lecture

Contexte

Écrit en une année seulement, Le Prisonnier d’Azkaban est le troisième volume de la saga Harry Potter, débutée en 1997 par la parution de L’École des sorciers. Le succès est déjà au rendez-vous pour J.K. Rowling, qui peut se consacrer sereinement à l’écriture de son livre (contrairement aux volumes précédents, rédigés à une époque de précarité). Ce livre amorce une période plus sombre dans la saga, après l’innocence des débuts, alors que Harry entre dans sa troisième année d’études à Poudlard. J.K. Rowling y introduit notamment les Détraqueurs, des personnages inspirés par la période de dépression vécue par l’auteure après la mort de sa mère et son divorce.

Joanne Rowling dit J.K. Rowling

1999

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

Personnages

Harry Potter : Héros de la saga, Harry Potter est un sorcier orphelin élevé par des Moldus (des gens qui n’utilisent pas la magie). Dans Le Prisonnier d’Azkaban, il découvre qu’il a encore de la famille en dehors des Dursley en la personne de Sirius Black, son parrain.

Hermione Granger : Avec Ron, c’est la meilleure amie de Harry. Sorcière née de parents moldus, elle est caractérisée par sa loyauté envers ses amis, mais aussi sa grande intelligence et son application à l’école, où elle est toujours la meilleure élève.

Ron Weasley : Meilleur ami de Harry, il n’est pas très courageux et pas très brillant, mais il a un caractère généreux et loyal.

Sirius Black : Présenté au début du livre comme un dangereux criminel, il s’agit en fait du parrain de Harry, et un ancien ami de Remus Lupin.

Peter Pettigrow : Apparaissant à la fin du livre, c’est un sorcier Animagus, qui peut se transformer en animal. Pendant tout le livre, il se dissimule sous la forme de Croûtard, le rat de Ron. Il s’agit en réalité d’un traître, responsable de la mort des parents de Harry et partisan de Voldemort.

Hagrid : Simple gardien devenu professeur, Hagrid est géant d’une grande bonté, très attaché aux animaux dont il a la charge.

Drago Malefoy : C’est un petit tyran, toujours flanqué de ses acolytes Crabbe et Goyle. Protégé par une famille puissante, il aime mener la vie dure à Harry et à ses amis.

Les Dursley : Composée de Vernon, sa femme Pétunia, leur fils Dudley et la tante Marge, c’est la famille adoptive de Harry. Ce sont des Moldus et ils méprisent et maltraitent Harry. Pétunia est la tante de Lily, la mère de Harry.

Severus Rogue : Professeur de Potions, il voue une haine tenace à Harry et semble saisir toutes les occasions pour le punir. C’est aussi un ancien ennemi de Remus et de Sirius, les amis du père de Harry.

Remus Lupin : Nouveau professeur en Défense contre les forces du mal, il se révèle être un loup-garou. Il était aussi très ami avec Sirius Black et le père de Harry lorsqu’il était élève à Poudlard.

Albus Dumbledore : Directeur de l’école de Poudlard, c’est une figure d’autorité bienveillante qui prend souvent la défense de Harry.

Minerva McGongall : Professeure de Métamorphose, elle est autoritaire, mais juste.

Sibylle Trelawney : Professeure de Divination, c’est une femme distraite qui prédit sa mort à Harry, puis l’arrivée du « serviteur du Seigneur des Ténèbres », qui se révèle être Peter Pettigrow.

Thèmes

La famille et l’amitié : Dans le Prisonnier d’Azkaban comme dans les autres volumes de la saga, Harry parvient à surmonter les épreuves difficiles grâce aux liens d’amour et de solidarité qu’il entretient avec ses amis, et grâce à la mémoire de ses parents, dont il découvre peu à peu le passé grâce aux gens qui les ont connus (comme Sirus Black et Remus Lupin).

Les faux-semblants : Dans d’autres volumes de la saga, le livre montre que les traîtres et les criminels ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Par la manipulation, il est facile de mettre en scène des événements afin de faire accuser les autres. Ainsi, Sirius Black n’est pas un criminel et l’innocent rat Croûtard est en réalité un traître.

La peur : Tout au long du livre, Harry lutte pour surmonter sa peur. Face aux Détraqueurs, il apprend à dépasser la terreur pour les vaincre grâce au Patronus, un sortilège nourri par les émotions positives. En ce sens, Le Prisonnier d’Azkaban peut être considéré comme un roman d’apprentissage : le jeune héros grandit au travers de l’adversité, en faisant face à ses peurs.

Résumé

Chapitre 1 : Hibou express

Lors des vacances d’été, Harry séjourne chez les Dursley, sa famille d’adoption, qu’il déteste. Heureusement, ses amis lui remontent le moral en lui envoyant des cadeaux pour son anniversaire. Une bonne nouvelle lui parvient ensuite : s’il a l’autorisation de son oncle, il pourra passer quelques week-ends de l’année scolaire à Pré-au-Lard, un village qu’il connaît pour y avoir effectué plusieurs sorties durant sa scolarité à Poudlard.

Chapitre 2 : La grosse erreur de tante Marge

Harry apprend par la télévision que Sirius Black, sorcier et criminel, vient de s’échapper de la redoutable prison d’Azkaban. À la maison, rien ne s’arrange pour Harry, qui voit arriver Marge, la sœur de son oncle Vernon. Celle-ci le maltraite et l’insulte, si bien qu’il finit par lui jeter un sort qui la fait gonfler comme un ballon. Après cet incident, Harry prend la fuite.

Chapitre 3 : Le Magicobus

Alors qu’il erre dans la ville, Harry trébuche et lâche sa baguette, appelant ainsi le Magicobus, auquel il suffit de faire un signe pour le faire venir. Il embarque et part pour Londres. À bord, il en apprend davantage sur Sirius Black : celui-ci serait en fait un Mangemort (un partisan de Voldemort), et aurait assassiné 13 personnes à l’aide d’un seul sortilège. Il est aussi le seul criminel à avoir réussi à s’évader d’Azkaban.

Chapitre 4 : Le Chaudron baveur

Au Chemin de Traverse, un quartier commercial pour sorcier de Londres, Harry retrouve ses amis Ron et Hermione, qui font leurs achats pour la rentrée. Harry surprend une conversation entre les parents de Ron et comprend que Sirius Black est à sa poursuite pour le tuer.

Chapitre 5 : Le Détraqueur

Alors que Ron, Harry et Hermione voyagent à bord du Pouldard Express en direction de leur école, le train est arrêté pour être fouillé par des Détraqueurs, des entités magiques ayant le pouvoir d’absorber toutes les émotions positives. Les Détraqueurs sont à la recherche de Sirius Black. À leur vue, Harry s’évanouit. Remus Lupin, le nouveau professeur de Défense contre les forces du mal, distribue du chocolat pour que tout le monde se remette de ses émotions. Une fois arrivés à l’école, les amis apprennent que les Détraqueurs seront désormais chargés de surveiller l’école, et le directeur, Albus Dumbledore annonce la nomination d’Hagrid en professeur de Soins aux créatures magiques.

Chapitre 6 : Coups de griffe et feuilles de thé

Chacun s’ajuste à son nouvel emploi du temps, plus chargé que les années précédentes. Hermione semble mystérieusement assister à tous les cours du cursus, sans que personne ne sache comment elle s’y prend pour avoir assez de temps. La Divination est une des nouvelles matières pour Harry. La professeure, Sibylle Trelawney, prédit la mort d’Harry dans des feuilles de thé. En cours de Métamorphose, le professeur McGonagall leur apprend que certains sorciers sont capables de se transformer en animaux. Il se produit ensuite un incident en cours de Soins aux animaux magiques : Hagrid présente les hippogriffes, des créatures farouches et difficiles à dompter aux élèves, et si Harry parvient à en chevaucher un, Drago Malfoy ignore les instructions d’Hagrid et se fait griffer par l’hippogriffe Buck. Il essaie ensuite d’envenimer la situation pour faire renvoyer Hagrid, qu’il méprise.

Chapitre 7 : Un épouvantard dans la penderie

On assiste ensuite à un cours de Défense contre les forces du mal. Le professeur Lupin leur présente l’épouvantard, une créature capable de se métamorphoser pour prendre la forme de ce que sa victime redoute le plus. Il leur apprend comment les vaincre en les tournant en ridicule. Presque toute la classe se prête à l’exercice, mais Lupin refuse de faire participer Harry.

Chapitre 8 : La Fuite de la Grosse dame

Le week-end arrive, mais Harry n’a pas obtenu l’autorisation de son oncle pour se rendre à Pré-au-Lard avec ses amis. Il passe du temps avec Remus Lupin, que Harry voit avaler une mystérieuse potion concoctée par Rogue, le professeur des cours de Potions. Le soir venu, on apprend par la Grosse Dame (l’un des portraits vivants de l’école) que Sirius Black a réussi à s’infiltrer dans l’école et l’a attaquée.

Chapitre 9 : Sinistre défaite

Rogue remplace Lupin, qui est malade, pour le cours de Défense contre les forces du mal. Le sujet du jour est les loups-garous. Se déroule ensuite un match de Quidditch, sport auquel Harry excelle. Cependant, les Détraqueurs arrivent en plein match et de nouveau, Harry s’évanouit après avoir entendu la voix de sa mère, le soir de sa mort. Après sa chute, son balai, devenu incontrôlable, heurte le Saule Cogneur, qui le détruit entièrement.

Chapitre 10 : La Carte du Maraudeur

Le week-end suivant, Fred et George, les frères de Ron, font cadeau à Harry d’une carte magique permettant de repérer les passages secrets et de connaître la position de n’importe quelle personne dans l’école. Harry s’en sert pour rejoindre Pré-au-Lard à l’aide d’un passage secret. À la taverne, Harry surprend une conversation qui lui apprend trois choses : Sirius Black est son parrain, c’était le meilleur ami de ses parents, et sa trahison a provoqué la mort de ces derniers.

Chapitre 11 : L’Éclair de feu

L’hiver est arrivé. Pour Noël, Harry reçoit un Éclair de feu, le meilleur des modèles de balai. Aucune carte n’accompagne le cadeau. McGonagall, pensant que Sirius Black a dû l’ensorceler pour piéger Harry, décide de le confisquer, approuvée par Hermione.

Chapitre 12 : Le Patronus

Inquiet pour Harry, Lupin décide de lui apprendre à se défendre contre les Détraqueurs. Il s’agit de créer une illusion, le Patronus, grâce à un souvenir heureux. Lupin lui confie qu’il a connu son père, James Potter, ainsi que Sirius Black, à l’époque où ils étaient étudiants à Poudlard. Plus tard, après avoir effectué des tests, McGonagall décide de rendre son Éclair de feu à Harry. De son côté, Ron a perdu son rat, Croûtard, et est persuadé que le chat d’Hermione l’a mangé.

Chapitre 13 : Gryffondor contre Serdaigle

Lors d’un nouveau match de Quidditch, l’équipe de Harry gagne brillamment, malgré la présence « Détraqueurs » qui se révèlent ensuite n’être en fait que Malefoy et ses deux amis Crabbe et Goyle, qui voulaient faire peur à Harry. Dans la nuit, après la fête pour la victoire de Harry, Sirius Black s’infiltre à nouveau dans l’école et déchire les rideaux du lit de Ron, qui se réveille en hurlant, provoquant la fuite du criminel.

Chapitre 14 : La Rancune de Rogue

Harry et Ron sont invités à prendre le thé chez Hagrid, et culpabilisent car ils ont oublié que Buck, l’hippogriffe qui a attaqué Malefoy, va passer devant une commission qui décidera de son sort. Plus tard, Harry utilise sa cape d’invisibilité pour se rendre à Pré-au-Lard. Toujours sous couvert d’invisibilité, il attaque Malefoy mais se fait repérer par Rogue, qui lui confisque la carte et appelle Lupin en renforts pour réprimander Harry, qui agit de manière inconsidérée alors que Sirius Black est à sa recherche. Plus tard, Ron et Harry apprennent par Hermione que la commission a décidé de mettre à mort Buck.

Chapitre 15 : La Finale de Quidditch

Suite à une nouvelle provocation de Malefoy, Hermione lui donne une claque retentissante, puis les trois amis se rendent en cours de Divination. Là, Hermione se dispute avec la professeure, car elle ne prend pas le cours en sérieux, pensant que la Divination n’est qu’une imposture. Furieuse, elle quitte la classe. Pendant les vacances de Pâques, chacun essaie de préparer ses examens tout en jonglant avec un emploi du temps chargé : Hermione a des tas de matières à réviser, Ron prépare la défense de Buck pour lui éviter la peine de mort, Harry a de nombreux entraînements de Quidditch. La finale de Quidditch arrive enfin, et Gryffondor remporte le match contre Serpentard.

Chapitre 16 : La Prédiction du professeur Trelawney

Les examens s’enchaînent pour les élèves de Poudlard. Vient enfin pour Harry l’examen de Divination, qui se déroule individuellement. Durant l’entrevue, Sybille Trelawney entre en transe et fait la prédiction suivante : « Le Seigneur des Ténèbres est là, solitaire, abandonné de ses amis. Pendant douze ans, son serviteur a été enchaîné. Ce soir, avant minuit, le serviteur brisera ses chaînes et ira rejoindre son maître. Avec l’aide de son serviteur, le Seigneur des Ténèbres surgira à nouveau, plus puissant et plus terrible que jamais. Ce soir… avant minuit… le serviteur… ira… rejoindre… son maître… »
Ensuite, Harry Ron et Hermione apprennent que Hagrid a perdu le procès en appel : Buck sera bien exécuté. Plus tard, chez Hagrid, le rat de Ron réapparaît.

Chapitre 17 : Chat, rat et chien

Après l’exécution, Croûtard s’enfuit à nouveau. À sa poursuite, Ron est attaqué par un gros chien qui le traîne jusqu’à la Cabane Hurlante. Harry et Hermione parviennent à le suivre, et ils se retrouvent face à face avec Sirius Black, qui s’était transformé en chien pour attaquer Ron Ils sont ensuite rejoints par Lupin, qui traite Sirius comme un ami. Croyant qu’il les a trahis, Hermione révèle aux autres que Lupin est un loup-garou (elle l’a appris en voyant que l’épouvantard, confronté à lupin, avait pris la forme de la pleine lune, et que Lupin était toujours absent les jours de pleine lune). Les trois amis apprennent que Croûtard est également un animagus (un sorcier pouvant se transformer en animal), et que Lupin est l’un des auteurs de la Carte du Maraudeur : c’est ainsi qu’il a su qu’un homme Peter Pettigrow était à Poudlard, sous la forme d’un rat.

Chapitre 18 : Lunard ; Queudver, Patmol et Cornedrue

Lupin explique qu’à l’époque où il était étudiant à Poudlard, Pettigrow, Sirius et James Potter étaient amis et avaient appris à se transformer en animaux pour protéger Lupin lors de ses transformations (à cette époque, il ne maîtrisait rien et devenait violent à chaque fois). Il leur apprend aussi que Rogue, avec qui il ne s’entendait pas, avait découvert son secret, mais Dumbledore lui avait fait juré de ne rien dire.
À cet instant, Rogue, qui avait subtilisé la cape d’invisibilité, fait son apparition.

Chapitre 19 : Le Serviteur de Voldemort

Rogue, ravi de tenir sa revanche, refuse d’écouter les explications de Lupin et de Black. Harry, Hermione et Ron le désarment en même temps. Rogue est projeté contre un mur et assommé. Sirius apprend alors à Harry qu’il était en fait à la recherche de Pettigrow, qui l’a trahi en l’accusant de la mort des parents de Harry, et que c’est lui qui a tué les 13 personnes. Remus et Sirius veulent le tuer, mais Harry s’oppose et leur demande de le remettre aux Détraqueurs.

Chapitre 20 : Le Baiser du Détraqueur

Une fois sortis de la Cabane, Remus se transforme en loup-garou. Pour protéger Harry et les autres, Sirius se change en chien, mais Peter parvient à s’échapper. Harry et ses amis retrouvent Sirius près du lac, prostré, sous sa forme humaine, et s’aperçoivent qu’ils sont encerclés par les Détraqueurs, et Harry cherche en vain à les repousser avec le sort qu’il a appris de Remus. Ils sont sauvés par un autre Spero patronum, mais Harry ne parvient qu’à distinguer un animal et une grande lumière blanche.

Chapitre 21 : Le Secret d’Hermione

Convaincu par Harry et Hermione de l’innocence de Sirius, Dumbledore leur suggère de remonter le temps. Hermione décide alors d’utiliser son Retourneur, l’objet magique dont elle se sert pour assister à tous les cours, pour aller dans le passé et empêcher la mort de Buck et permettre à Sirius de s’échapper.

Chapitre 22 : Encore du courrier

Rogue, furieux après l’évasion de Sirius, est convaincu que c’est la faute de Harry, mais ne peut rien prouver. Du coup, il décide de révéler la vraie nature de Remus pour le faire renvoyer. Alors qu’il est dans le train pour rentrer chez lui pour l’été, Harry reçoit un courrier de Sirius lui annonçant que c’était bien lui qui lui avait fait cadeau de l’Éclair de feu, et joint une autorisation signée pour permettre à Harry d’aller à Pré-au-Lard l’année suivante.

Citation

« Alors, l’être dissimulé sous la cagoule prit une longue et lente inspiration qui produisit une sorte de râle. On aurait dit qu’il essayait d’aspirer autre chose que de l’air. Un froid intense envahit le compartiment. Harry sentit son propre souffle se figer dans sa poitrine. Le froid lui traversait la peau et se répandait dans tout son corps. Un crépitement semblable à une chute d’eau retentit dans ses oreilles. Il avait l’impression qu’on le tirait par les pieds à mesure que le grondement s’intensifiait… »
Chapitre 5 : Le Détraqueur

« Voilà qui voudrait dire que ce dont vous avez le plus peur, c’est… la peur elle-même. C’est la preuve d’une grande sagesse, Harry. »
Chapitre 8  : La Fuite de la Grosse dame

« Le poing en l’air, Harry remonta en chandelle. Un tonnerre d’acclamations explosa dans le stade. Harry s’éleva au-dessus de la foule des spectateurs et sentit ses oreilles tinter étrangement. Il tenait bien serrée dans son poing la petite balle d’or qui battait vainement des ailes contre ses doigts. »
Chapitre 15  : La finale de Quidditch

« Tu crois donc que les morts que nous avons aimés nous quittent vraiment ? Tu crois que nous ne nous souvenons pas d’eux plus clairement que jamais lorsque nous sommes dans la détresse ? Ton père vit en toi, Harry, et il se montre davantage quand tu as besoin de lui. »
Chapitre 22  : Encore du courrier