Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Énumération (ou accumulation)
Figure de style

Définition

Une énumération consiste à juxtaposer (énumérer, accumuler) plusieurs termes appartenant à la même classe grammaticale.

Cette figure de style produit un effet de profusion en donnant une impression de quantité, de grandeur. Elle peut parfois amplifier la réalité.

C’est une figure de style très fréquente dans les descriptions parce qu’elle permet notamment aux romanciers de décrire plusieurs parties d’un tout.

Exemples

« Puis je me torchai de sauge, de fenouil, d’aneth, de marjolaine, de roses, de feuilles de courges, de choux, de bettes, de vigne, de guimauve, de bouillon blanc (qui a le cul écarlate), de laitue, de feuilles d’épinards – tout cela me fit une belle jambe –, de mercuriale, de persil, d’ortie, de cousoude ; mais j’en chiai du sang comme un Lombard, ce dont je me guéris en me torchant avec ma braguette. »

Gargantua 1534

François Rabelais

« Les trompettes, les filtres, les hautbois, les tambours, les canons, formaient une harmonie telle qu’il n’y en eut jamais en enfer. »

Candide ou l’Optimisme 1759

François-Marie Arouet dit Voltaire

« Ensuite les tables furent couvertes de viandes : antilopes avec leurs cornes, paons avec leurs plumes, moutons entiers cuits au vin doux, gigots de chamelles et de buffles, hérissons au garum, cigales frites et loirs confits. »

Salammbô 1862

Gustave Flaubert

« Devant eux, sur de petites tables carrées ou rondes, des verres contenaient des liquides rouges, jaunes, verts, bruns, de toutes les nuances ; […]. »

Bel-ami 1885

Guy de Maupassant