Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Question rhétorique (ou oratoire)
Figure de style

Définition

La question rhétorique est une figure de style qui consiste à poser une question qui n’attend pas de réponse.

Il peut s’agir :

  • d’une question très vaste à laquelle on ne peut pas répondre ;
  • d’une question que l’on se pose à soi-même ;
  • d’une question visant à orienter la réponse en admettant comme évident l’énoncé formulé sous forme interrogative.

D’autres fois, la question rhétorique ponctue et rythme un discours dans lequel l’auteur donne aussitôt la réponse après avoir formulé la question. Dans ces cas, elle sert à articuler le discours, à attirer l’attention du lecteur (ou interlocuteur) voire à le convaincre.

Exemples

« Un songe (me devrais-je inquiéter d’un songe ?)
Entretient dans mon cœur un chagrin qui le ronge. »

Esther 1689

Jean Racine

« Car d’où est-ce que l’effet peut tirer sa réalité sinon de sa cause ? Et comment cette cause la lui pourrait-elle communiquer, si elle ne l’avait en elle-même ? »

Discours de la méthode 1637

René Descartes

« Où est la fidélité ? Où est la loi ? Où est la raison ? Où est l’humanité ? Où est la crainte de Dieu ? Crois-tu que ces outrages puissent rester cachés aux esprits éternels et au Dieu souverain, qui rétribue au juste prix nos entreprises ? »

Gargantua 1534

François Rabelais

« Que faire de ces termes que l’on ne peut préciser sans les recréer ? Pensée, esprit lui-même, raison, intelligence, compréhension, intuition, ou inspiration ? »

Variété IV 1938

Paul Valéry