Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Ma/m'a
Leçon

Les mots « m’a » et « ma » se prononcent de la même manière mais s’écrivent différemment et n’ont pas le même sens. Voyons comment les distinguer.

« M’a »

bannière à retenir

À retenir

« M’a » contient deux mots :

bannière exemple

Exemple

Ainsi, dans la phrase « elle m’a vu » :

  • « m’ » est le pronom personnel complément « me »,
  • il est suivi de l’auxiliaire « avoir » employé pour conjuguer le verbe « voir » au passé composé.
bannière astuce

Astuce

Quand on n’est pas sûr de devoir écrire « m’a » en deux mots, on peut le remplacer par son équivalent à l’imparfait de l’indicatif : « m’avait ».

  • Si la phrase a toujours du sens, on a la preuve que « m’a » doit s’écrire en deux mots.

C’est le cas pour « elle m’a vu » qui peut être remplacé par « elle m’avait vu ».

bannière attention

Attention

Une deuxième orthographe existe pour ce mot : « m’as ».

Il est composé de deux éléments :

  • « m’ » qui est le pronom personnel complément « me » ;
  • « as » qui est le verbe « avoir » conjugué au présent de l’indicatif ou l’auxiliaire « avoir » d’un verbe conjugué au passé composé, mais cette fois à la deuxième personne du singulier.

« M’as » peut être remplacé par « m’avais » avec un « s ». On écrit par exemple « tu m’as vu », qui devient « tu m’avais vu » à l’imparfait de l’indicatif.

« Ma »

bannière à retenir

À retenir

Quand « ma » s’écrit en un mot, c’est le déterminant possessif de la première personne du singulier, qu’on place devant un nom pour indiquer que quelque chose est « à moi ».

bannière exemple

Exemple

Ainsi, dans la phrase « voici ma sœur », « ma » est placé devant le nom « sœur » et indique que c’est « la mienne ».

  • Il s’agit donc du déterminant possessif à écrire en un mot.
bannière astuce

Astuce

Quand on n’est pas sûr de devoir écrire « ma » en un mot, on peut le remplacer par le déterminant possessif de la deuxième personne du singulier, « ta ».

  • Si la phrase a toujours du sens, on a la preuve que « ma » doit s’écrire en un mot.

C’est le cas pour « voici ma sœur » qui peut être remplacé par « voici ta sœur ».