Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Baroque
Mouvement littéraire

Période

1560-1660 (env.)

Définition

Le mot « baroque » vient du portugais barroco qui signifie « perle de forme irrégulière ». Le mouvement se retrouve tout d’abord dans la peinture, la sculpture et l’architecture, puis plus tard, dans la musique et la littérature. La notion de baroque n’apparaît et n’est qu’utilisée qu’au XXe siècle pour désigner ce mouvement qui domine l’Europe dans le premier tiers du XVIIe siècle.

La principale caractéristique de ce mouvement est l’idée d’un monde instable en perpétuelle transformation. C’est pourquoi les apparences, la mort, l’instabilité et l’inconstance (capacité à changer) sont des thèmes récurrents. On y trouve également un goût prononcé pour la sensualité, les extrêmes, l’ornementation, le trompe-l’œil, le travestissement ou encore les effets de langage : hyperboles et antithèses par exemple (comme le duo réel-illusion ou encore mensonge-vérité etc.)

Les genres privilégiés du baroque sont la poésie, le roman et le théâtre.

Œuvres et auteurs

Satire 1608

Mathurin Régnier

Pyrame et Thisbé 1623

Théophile de Viau

Recueil de vers 1628

Pierre de Marbeuf

L’illusion comique 1639

Pierre Corneille