Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Agatha Christie
Auteur

Biographie

Crédit photo : auteur inconnu

Agatha Christie naît en 1890 en Angleterre, de père américain et de mère britannique. Elle reçoit une très bonne éducation, lit énormément et se met très tôt à écrire. Elle étudie le chant et le piano pour devenir chanteuse lyrique mais sa timidité ne s'accorde pas avec cette profession. Elle mène alors une vie oisive, toujours chaperonnée par sa mère qui la pousse à écrire, mais ses premiers textes, nouvelles et romans, ne trouvent pas d'éditeur.

Une partie de son activité consiste alors à chercher un mari, comme toute jeune fille à l'éducation victorienne, mais là encore sans succès. En 1912 toutefois, elle rencontre un sous-officier et aviateur, Archibald Christie, dont elle tombe amoureuse et qu'elle épouse en 1914. Ils auront une fille en 1919. Pendant la Première Guerre mondiale, elle s'engage comme infirmière bénévole et écrit son premier roman policier, qui sera publié en 1920, La Mystérieuse Affaire de Style, qui voit la naissance d'Hercule Poirot, son personnage le plus connu. Commence alors une carrière littéraire qui fait d'elle un auteur de romans policiers mondialement connu.

Au même moment cependant, elle doit faire face à un double malheur : la mort de sa mère et la demande de divorce de son mari. Agatha Christie choisit de disparaître. Retrouvée une douzaine de jours plus tard, elle prétend avoir perdu la mémoire et ne donnera jamais d'explication sur cet épisode étrange de sa vie.

En 1930, elle rencontre l'archéologue sir Max Mallowan, de 15 ans son cadet, qu'elle épouse la même année. Dès lors, elle accompagnera son mari lors de toutes ses campagnes de fouilles et se prend de passion pour l'archéologie. La vie d'Agatha Christie se partage alors entre l'écriture et l'archéologie.

1890 - 1976

Statut

Écrivain

Genres

Roman policier

Théâtre

Bibliographie sélective

Le Meurtre de Roger Ackroyd 1926

Le Crime de l'Orient-Express 1934

Mort sur le Nil 1937

Dix petits nègres 1939

Œuvre

Agatha Christie est l'un des écrivains les plus connus, et un auteur de romans policiers emblématique, auteur d'une œuvre impressionnante par sa quantité : 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre. Plusieurs de ses romans ont été adapté au cinéma.

Elle a été inspirée par ses prédécesseurs, Arthur Conan Doyle, père de Sherlock Holmes, et Gaston Leroux, auteur du Mystère de la chambre jaune. Elle développe un style et un univers qui lui sont propres, situant fréquemment ses intrigues dans des pays lointains, qu'elle connaît bien grâce au métier de son deuxième mari. Ses romans se construisent généralement autour d'un mystère en huis clos dont la résolution n'est dévoilée qu'à la toute fin.

Hercule Poirot est son personnage le plus célèbre : détective belge très intelligent mais aussi très coquet, et notamment préoccupé par sa fameuse moustache. Miss Marple, une enquêtrice amatrice, est un autre de ses personnages récurrents.

Auteur extrêmement productive à partir des années 1930, elle écrit à un rythme soutenu des romans qui connaissent de plus en plus de succès. Cette rapidité d'écriture n'entame en rien la qualité de ses romans, toujours minutieusement construits. Elle écrit également quelques romans non policiers sous le pseudonyme de Mary Westmacott afin que sa célébrité ne nuise pas à cette seconde carrière.

À partir des années 1950, Agatha Christie se consacre de plus en plus au théâtre, mais elle ne se contente plus d'adapter ses romans, elle écrit désormais des pièces de théâtre originales. Ses pièces La Souricière et Témoin à charge connaissent un énorme succès.

Citations

« - Les femmes, affirma Poirot, sont merveilleuses ; elles inventent et, par miracle, elles ont raison. En réalité, ce n'est pas tout à fait cela. Les femmes observent, sans s'en rendre compte, mille détails que leur subconscient coordonne. Elles appellent ensuite intuition le résultats de déductions qu'elles ignorent elles-mêmes. Je suis très fort en psychologie et, vous le voyez, je connais bien toutes ces choses.
Il gonfla la poitrine avec importance et me parut si ridicule que j'eus grand-peine à ne pas éclater de rire. Puis il but une gorgée de son chocolat et s'essuya la moustache. »

Le Meurtre de Roger Ackroyd 1926

« - La porte était fermée et la chaînette mise à l'intérieur, répéta Poirot. Ne s'agirait-il point d'un suicide ?
Le docteur grec fit entendre un rire sarcastique.
- Un homme se suicide-t-il en se donnant des coups de couteau en dix ou douze endroits ? »

Le Crime de l’Orient-Express 1934

« - Vous comprenez ce que je veux dire ?
- Parfaitement, dit Poirot. Tout cela est merveilleusement lumineux. Le meurtrier était un homme d'une très grande force, mais il n'est pas costaud, et d'ailleurs, c'est une femme, et par surcroît, c'est un droitier qui est gaucher… »

Le Crime de l’Orient-Express 1934

« Dix petits nègres s'en allèrent dîner.
L'un d'eux s'étrangla et il n'en resta plus que 
Neuf.
Neuf petits nègres veillèrent très tard.
L'un d'eux oublia de se réveiller et il n'en resta plus que
Huit.
Huit petits nègres voyagèrent dans le Devon.
L'un d'eux voulut y demeurer et il n'en resta plus que
Sept.
Sept petits nègres cassèrent du bois avec une hachette.
Un se coupa en deux et il n'en resta plus que
Six.
Six petits nègres jouèrent avec une ruche.
Un bourdon piqua l'un d'eux et il n'en resta plus que
Cinq.
Cinq petits nègres étudièrent le droit.
L'un d'eux devint avocat et il n'en resta plus que
Quatre.
Quatre petits nègres s'en allèrent en mer.
Un hareng saur avala l'un d'eux et il n'en resta plus que
Trois.
Trois petits nègres se promenèrent au zoo.
Un gros ours en étouffa un et il n'en resta plus que
Deux.
Deux petits nègres s'assirent au soleil.
L'un d'eux fut grillé et il n'en resta plus que
Un.
Un petit nègre se trouva tout seul.
Il alla se pendre et il n'en resta plus
Aucun. »

Dix petits nègres 1939