Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Alexandre Afanassiev
Auteur

Biographie

Crédit image : auteur inconnu

Né à Bogoutchar, en Russie, le 11 juillet 1826, il rejoint Moscou après ses études secondaire pour y étudier le droit. Il s’intéresse alors à l’histoire et collabore à divers journaux pour lesquels il écrit des articles sur l’histoire de la littérature et l’histoire du droit.

Il travailla ensuite aux archives du ministère des Affaires étrangères en tant que conservateur. Entré en disgrâce suite à la publication des Légendes religieuses populaires russes et connu pour ses opinions progressistes, il est obligé de quitter cette fonction en 1862.

Afanassiev meurt de tuberculose à Moscou, le 23 septembre 1871, âgé de quarante-cinq ans et dans une grande pauvreté.

1826 - 1871

Status

Anthropologue

Éditeur

Linguiste

Journaliste

Auteur jeunesse

Conservateur

Genres

Contes

Articles

Essais

Bibliographie sélective

Contes populaires russes 1855-1863

Légendes religieuses populaires russes 1860

Conceptions poétiques des Slaves sur la Nature 1865-1869

Contes pour enfants 1871

Œuvre

Afanassiev est connu pour ses recherches sur le folklore russe qui l’ont conduit à publier des articles et des livres sur la mythologie russe.

Mais son importance vient surtout de ce qu’il a publié, à partir de 1855, des recueils de contes russes. À ce titre, il est un équivalent russe des frères Grimm.

Ses recueils cherchent à être exhaustifs, rassemblant des contes populaires issus de différents milieux (paysan, urbain). Par ailleurs, sa classification des contes en trois parties (contes d’animaux, contes merveilleux et contes réalistes) pose les bases de l’étude théorique des contes et influencera Vladimir Propp dans son étude sur la Morphologie du conte (1928).
Ces recueils de contes connurent un vif succès et furent souvent réédités.

Afanassiev publia aussi les Légendes religieuses populaires russes, entièrement consacrées à des contes religieux, caricaturant le clergé. Considéré comme blasphématoire, le livre sera victime de la censure.

Les contes rassemblés par Afanassiev exercèrent une grande influence sur de nombreux compositeurs russes, notamment Rimski-Korsakov, Prokofiev et Stravinsky.

Citations

« J’y étais, du miel et de la vodka j'ai voulu goûter, sur mes moustaches ils ont coulé, dans ma bouche rien n'est tombé ! »

Contes populaires russes 1855-1863

« Le chemin fut-il bref ou long, le temps passa-t-il vite ou non, conter c'est vite fait, agir, c'est bien plus long, toujours est-il qu'il finit par déboucher dans la vaste plaine, sur la verte prairie. »

Contes populaires russes 1855-1863

« L'isba de la baba Yaga […] était entourée d'une palissade faite d'ossements humains, plantés de crânes humains dont les yeux luisaient ; au portail, des jambes étaient placées en guise de traverse, des bras servaient de verrous ; une bouche aux dents aiguës tenait lieu de serrure. »

Contes populaires russes 1855-1863

« Qui tu es toi ?
- Je suis ton petit gars, je suis né de ton petit doigt. »

Contes populaires russes 1855-1863